Directrice Préfectorale de l’Education de Labé, Hadja Aissatou Diouldé Diallo,
Hadja Aissatou Diouldé Diallo, Directrice Préfectorale de l’Education de Labé

Les résultats de l’examen de fin d’études élémentaires ont été publiés ce lundi, 22 juillet 2019, partout en Guinée. Dans la commune urbaine de Labé, on a noté un fort taux d’admis, supérieur à la moyenne nationale, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Selon la Directrice Préfectorale de l’Education de Labé, Hadja Aissatou Diouldé Diallo, le taux d’admis a connu une baisse cette année, comparé à l’année passée. « Nous avons deux profils : l’Enseignement Général et le Franco-arabe. Quand je prends l’Enseignement Général, au niveau de la préfecture, sur les 5987 qui ont été évalués, il y a 3 870 admis, pour 2 090 filles. Soit un taux de 64,64 %. Du côté du Franco-arabe, sur les 226 qui ont composé au niveau préfectoral, il y a eu 193 admis, dont 100 filles. Soit un taux de 85,39%.Sinon, comparativement à l’année dernière, on peut dire qu’il y a eu une nette régression. Parce que l’année dernière, on était à plus de 80 pour cent d’admission pour l’enseignement général. Cette chute s’expliquerait par les multiples difficultés auxquels le système éducatif guinéen a été confronté cette année. Normalement, les examens devaient se faire au mois de juin. Mais, compte tenu du retard causé par la grève des enseignants, on était obligé de consacrer tout le mois de juin à des cours de rattrapage », a expliqué Hadja Aissatou Diouldé Diallo.

Toutefois, la directrice pense que « le résultat peut être satisfaisant en ce sens que c’est la valeur intrinsèque de l’élève qui est ici. Parce que, laissez-moi vous dire que les deux notes portées par les deux correcteurs sont vérifiées minutieusement par un groupe de cinq personnes qui constitue les membres du jury. Ce qui veut dire que toute la transparence y était. Ce qui est d’ailleurs une innovation cette année ».

Hadja Aissatou Diouldé Diallo a saisi cette occasion pour féliciter les heureux admis et encourager ceux ont échoué, tout en les exhortant à redoubler de courage pour reprendre l’année prochaine. Quant aux parents d’élèves, elle les invite à s’investir davantage dans la formation de leurs enfants.

Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin