image d’archive

Une adolescente de 16 ans a été tuée hier, jeudi 25 juillet 2019, dans une mine d’or à Siguiri. La tête de la victime a été complètement broyée par une machine de concassage, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Sitan Sylla, 16 ans, travaillait comme d’habitude dans une mine d’or située dans le district de Balato, relevant de la sous-préfecture de Kintinia. Elle prenait la terre dure sortie de la mine et susceptible de contenir de l’or pour la mettre dans la machine de concassage. Après le broyage, elle récupère la terre qu’elle lave avec l’espoir de trouver des grammes d’or à l’intérieur.

Mais, cette fois, ce fut son dernier jour de faire ce travail. Car, en plus de la terre, la machine a broyé aussi la jeune fille. « Elle travaillait depuis le matin avec la machine de concassage. Vers midi, elle a décidé de faire une pause pour manger. Lorsqu’elle lavait ses mains, son voile s’est accroché aux dents de la machine qui était en marche. C’est ainsi qu’elle a été propulsée dans la machine », explique Aminata Diabaté, la mère de la victime.

Elle précise que lorsque la jeune fille est tombée, les gens ont accouru pour éteindre la machine afin de tenter de la sauver. Mais, c’était trop tard. La tête de Sitan Sylla était déjà broyée. Le reste du corps a été retiré et enterré.

A noter que les même si les pertes en vies humaines sont récurrentes dans les mines d’or de Siguiri, ce genre de décès est très rare. Généralement, ce sont les éboulements qui vont des victimes dans ces endroits.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin