Dr Ibrahima Sakho, président du CPUG et Siaka Barry, ancien ministre et président du parti Guinée Débout
Dr Ibrahima Sakho, président du CPUG et Siaka Barry, ancien ministre et président du parti Guinée Débout

A l’heure où pro et anti-nouvelle Constitution se regardent en chiens de faïence, d’autres formations politiques optent pour des alliances dans leur volonté de conquérir le pouvoir. C’est dans cette dynamique que le président du parti Changement, Progrès, Unité pour la Guinée (CPUG), Dr Ibrahima Sakho, et Siaka Barry, du parti Guinée Débout, se sont entretenus hier vendredi, 26 juillet 2019, à Conakry. Les deux jeunes politiciens envisagent de créer une alliance politique dans la perspective des futures consultations électorales, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Après un long séjour à Paris où il réside, Dr Ibrahima Sakho à peine arrivé à Conakry, a rencontré Siaka Barry, président du parti Guinée Débout. Au cours de leur entretien, les deux jeunes opposants au régime Alpha Condé ont envisagé la création d’une alliance qui va regrouper les leaders politiques de la nouvelle génération.

Au cours de cet entretien, Dr Sakho n’a pas tari d’éloges à l’endroit de l’ancien ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique. « Vous avez toujours été franc, vous avez toujours été quelqu’un qui a bien travaillé en toute honnêteté. Et au moment venu, vous avez constaté que les choses n’étaient pas bonnes pour le pays et vous avez renoncé à toutes ces choses-là qu’une majorité de personnes n’allait pas faire. C’est bon que vous ayez renoncé à toutes ces choses qui ne sont pas bonnes pour le pays. Pour ça, moi je pense que nous pouvons travailler ensemble et ça pourrait envoyer une très bonne image auprès de nos concitoyens. Je pense que ça serait tout à fait normal et logique que cela arrive. Parce qu’ils ont prouvé à suffisance qu’ils ne sont pas capables de faire quelque chose pour notre pays. Donc, c’est à nous maintenant, sans état d’âme, de prendre le relais et de faire en sorte que les choses aillent mieux. Je pense qu’on a beaucoup d’atouts et qu’on pourra y arriver. Dans ce cas, il faudrait qu’on fasse le bon choix des personnes qui peuvent nous accompagner », a déclaré le président du parti CPUG.

S’inscrivant dans la même logique, Siaka Barry, président du parti Guinée Debout, a invité la nouvelle génération de politiciens à se donner les mains pour triompher aux prochaines joutes électorales. « Le principe déjà de mettre en place une petite alliance qui soit circonscrite à ceux de la nouvelle génération, qui ont une idée qui tranche avec les anciennes pratiques en politique, ça déjà c’est intéressant ; deux, trois, au maximum quatre leaders de la nouvelle génération qui vont échafauder ensemble une stratégie commune d’alliance pour aller peut-être même aux législatives et plus tard aux élections présidentielles », a laissé entendre le bouillant Siaka Barry.

Les deux leaders politiques comptent miser sur la confiance, qui est le socle de la politique, afin de bâtir une forte alliance capable de faire trembler les grands et de déjouer les pronostics.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tél. : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin