Labé : la DSEE de Kouroula réalise le plus grand score de la préfecture

Avec un taux d’admission estimé à 78,37%, la Délégation Scolaire de l’Enseignement Élémentaire (DSEE) de Kouroula, regroupant 33 écoles primaires dont 13 publiques dans la commune urbaine de Labé, a réalisé le plus grand score à l’examen d’entrée en 7ème Année, session 2019, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée, à travers le reportage vidéo ci-dessous.

Sur les 906 candidats présentés par les 33 écoles primaires publiques et privées de la Délégation Scolaire de l’Enseignement Elémentaire (DSEE) de Kouroula, dans la commune urbaine de Labé, 874 ont effectivement composés et étaient repartis en quatre grands centres d’examen : Lycée Général Lansana Conté, Groupe Scolaire Yacine Diallo, Lycée Bhoundou Gandal et Saint André. « A l’issue de cet examen d’entrée en 7ème Année, session 2019, la DSEE de Kouroula a eu 685 admis sur les 874 élèves qui avaient été évalués. Soit un taux de 78,37% » a expliqué le délégué scolaire de l’enseignement élémentaire de Kouroula, Thierno Aliou Mosquée DIALLO.

Cette année, avec ce score impressionnant, la délégation scolaire de l’enseignement élémentaire de Kouroula a réellement raflé la mise en prenant surtout les premières places dont les deux premiers de la préfecture. « Si vous voyez réellement que ce résultat a été obtenu, il a été probant, c’est compte tenu d’une synergie d’actions. Quand je vous parle de synergie d’actions, il y a eu la part de l’Association des Parents d’Elèves et Amis de l’Ecole (APEAE), la part des parents d’élèves, les encadreurs que nous sommes, la Direction Préfectorale de l’Education (DPE), l’Inspection Régionale de l’Education (IRE) et éventuellement nos partenaires techniques et financiers, notamment la GIZ. Les enfants se sont donc donnés au fond. Bien que la période de la grève ait perdurée dans les différentes préfectures, mais dans ma juridiction, nous avions tenu tête. C’est ce qui nous a permis réellement d’avoir ce résultat. Le taux est satisfaisant. Il s’élève à 78,37%. Tous les jours les élèves de la 6ème Année venaient dans les écoles publiques et privées, sauf les dimanches. Les cours se donnaient donc comme ça se devait » a-t-il ajouté.

Il est très facile d’être premier, mais il n’est pas facile de se maintenir premier. « Nous allons continuer à redoubler d’ardeur, à redoubler d’efforts de manière à ce que cela puisse être pérennisé. Nous allons essayer d’accroître nos efforts, d’intensifier nos stratégies de gestion de manière à ce que ce résultat-là soit maintenu » a-t-il conclu notre entretien.
Qui disait que la réussite est au bout de l’effort ?


De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com
Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS