Mamou : une fillette de 6 ans violée avant d’être tuée par son cousin

Dans la nuit d’hier à aujourd’hui, mercredi 31 juillet 2019, une fillette qui est âgée seulement de 6 ans a trouvé la mort, après avoir été victime de viol de la part de son cousin. Les faits se sont produits à la Poudrière, un quartier situé dans le centre-ville de la commune urbaine de Mamou. Et, le présumé auteur de cet acte ignoble est un homme de 41 ans, a appris un journaliste de Guineematin.com du parquet du tribunal de première instance de Mamou.

Selon nos informations, la fillette de 6 ans a été violée par son cousin, Alpha Oumar Sow. Ce dernier aurait introduit un couteau de cuisine de 22 centimètres de long dans la partie génitale de sa victime, après le viol.

Sidiki Camara, procureur de de la République près le tribunal de première instance de Mamou

« Selon les premiers renseignements qu’on a recueillis, c’est suite à un décès au village que la grand-mère de la victime a confié ses trois petites filles (dont la victime) à une de ses voisines. Et, dans la nuit du 30 juillet 2019, au moment de la grande pluie, monsieur Alpha Oumar Sow est entré à la maison dans un état d’ivresse manifeste. Il a fait rentrer ses trois cousines dans sa chambre à coucher. Il s’est procuré un couteau de cuisine de manche noire, mesurant 22 centimètres environ, qu’il a fini par introduire dans la partie génitale de sa victime. Mais, il ne s’est pas limité à ça. Il a dit aux deux autres filles de ne rien dire là-dessus et il leur a dit carrément que la fille a trouvé la mort », a expliqué le procureur, Elhadj Sidiki Camara.

On apprend d’ailleurs que c’est monsieur Mamadou Dian Diallo, le chef du quartier Poudrière qui a contacté la compagnie de la gendarmerie de Mamou pour annoncer la survenance de ce cas de viol dans sa juridiction géopolitique.

Selon les explications du procureur de la République près le tribunal de première instance de Mamou, joint au téléphone par Guineematin.com, au cours des constations de la gendarmerie sur les lieux du crime, « un couteau de cuisine de manche noire, mesurant 22 centimètres a été retrouvé. Un pantalon, une ceinture, deux chemises, une robe, un porte-monnaie contenant une carte d’électeur ont aussi été saisis ».

Pour l’heure, on ignore le mobile qui a conduit le suspect, Alpha Oumar Sow, à commettre ce crime sur sa cousine. L’homme de 41 ans aurait pris la poudre d’escampette après avoir commis son acte ignoble. Mais, rassure le procureur, Elhadj Sidiki Camara, « des enquêtes sont ouvertes pour le retrouver et le traduire devant la justice ».

A préciser qu’après l’autopsie, le corps de la fillette a été rendu à la famille pour son enterrement.

A suivre !

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS