Sécurité : l’UE offre 28 motos aux commissariats centraux de Dixinn, Kaloum, Coyah et Dubréka

L’Union Européenne, à travers le Projet d’Appui à la Réforme du Secteur de la Sécurité (PARSS 3) piloté par Civipol Conseil, a fait un don de 28 motos aux commissariats centraux de Dixinn, Kaloum, Coyah et Dubréka. La démarche vise à améliorer davantage les patrouilles de la police de proximité au profit des populations. Ces engins roulants ont été officiellement remis aux bénéficiaires ce mercredi, 31 juillet 2019, au Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile à Coléah, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La joie était immense aujourd’hui au sein de la police et de la protection civile ce mercredi matin. Dans le cadre de la mise en œuvre du PARSS 3, le département vient de bénéficier de 28 motos, des engins qui faciliteront le travail des agents de terrain.

 Jack BESS, représentant de Civipol Conseil
Jack BESS, représentant de Civipol Conseil

Selon Jack BESS, représentant de Civipol Conseil, ce don s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’Appui à la Réforme du Secteur de la Sécurité en sa troisième phase. « Au nom de l’Union Européenne et du Projet d’Appui à la Réforme du Secteur de la Sécurité, piloté par Civipol Conseil, j’ai le plaisir et surtout le grand honneur de vous remettre symboliquement cette clé des 28 motocyclettes que nous allons remettre aux commissariats centraux de Dixinn, Kaloum, Coyah et Dubréka. C’est dans le but d’améliorer fortement les patrouilles de la police de proximité au profit de la population guinéenne », a-t-il expliqué.

Alpha Ibrahima Kéira, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile
Alpha Ibrahima Kéira, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile

Très content de ce don, Alpha Ibrahima Kéira, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, a remercié les donateurs. Il a promis de veiller personnellement au bon usage de ces engins. « Au nom du ministère de la sécurité et de la protection civile, daignez recevoir en retour toute notre reconnaissance et notre gratitude pour le geste que vous venez de faire en dotant certains commissariats de la ville de Conakry, de Coyah et de Dubréka de motos. Cela, pour permettre à la police d’être beaucoup plus proche des populations et de pouvoir assumer son rôle de police préventive, de telle sorte que s’instaure désormais un climat de confiance, de partenariat entre les populations et la police dans la lutte contre le banditisme, la criminalité ; et contre tous les travers que connais notre société. Je vous rassure que ces motos seront utilisées de manière efficiente et rationnelle. Et, aucune complaisance ne sera tolérée dans l’utilisation finale de ces engins. Et, tout policier, de manière frauduleuse, qui voudra soustraire ces motos du patrimoine de la police, s’exposera à la rigueur de la loi et de la fermeté des règlements de la police », a-t-il prévenu.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS