Dr Mamoudou Bolaro Barry, le jeune enseignant-chercheur tué récemment à Rouan, en France, sera inhumé le lundi, 05 août 2019, à Bolaroyah, son village natal. Une localité située à 42 kilomètres de la ville de Mamou. Ce sont des proches du défunt qui ont confié l’information au correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Selon le programme établi, le corps du jeune Docteur en droit devrait arriver à Conakry le samedi, 03 août 2019. Il sera ensuite transporté à Mamou, où une prière funèbre est prévue le lundi à la grande d’Almamya à 11 heures du matin. Le cortège qui va transporter le corps fera également une escale dans la commune rurale de Dounet pour une nouvelle prière sur la dépouille mortelle à 12 heures. La dernière prière funèbre aura lieu à Bolaroyah, son village natal, à 14 heures. Elle sera suivie de l’inhumation.

Elhadj Sanoussy Diallo, inspecteur régional adjoint des affaires religieuses de Mamou
Elhadj Sanoussy Diallo

Les autorités religieuses de Mamou annoncent avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour réserver un accueil digne à la dépouille de Mamoudou Barry. « Nous sommes prêts à accueillir avec tous les honneurs la dépouille de notre vaillant fils Mamoudou Barry, qui était à la quête du savoir. La recherche du savoir ne se limite pas seulement au le plan religieux, mais c’est aussi dans le domaine scientifique. Parce c’est un savoir qui est utile pour l’humanité.

Nous demandons à toutes les populations guinéennes et celles de Mamou en particulier à accompagner le défunt à Bolaroyah. Nous demandons aux jeunes de Mamou de suivre les traces de Mamoudou qui est un modèle, malgré son jeune âge. Et nous espérons avoir beaucoup de Mamoudou Barry en Guinée. Nous demandons aussi à Allah de veiller sur tous les enfants de Guinée qui sont au pays et à l’extérieur de la Guinée », a lancé Elhadj Sanoussy Diallo, l’inspecteur régional adjoint des affaires religieuses de Mamou.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin