Boubacar Barry, premier de la région de Kankan

Les lauréats au BEPC (Brevet d’Etudes du Premier Cycle), pour la session 2019, continuent de savourer leur réussite.Pour y arriver, il y en a qui sont passés par des chemins pour le moins difficiles. C’est le cas de Boubacar Barry du groupe scolaire privé Saint Jean, classé premier de la région administrative de Kankan qui a dû faire des révisions intenses pour se hisser à ce niveau, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la région.

Boubacar Barry est issu d’une famille de 6 enfants, né en 2002 à Mamou, plus précisément au village Bötoré, dans la sous-préfecture de Niagara. Il y a passé quelques temps où il a décroché le Certificat d’Etudes Elémentaires. Une fois cet examen d’entrée au collège obtenu, Boubacar Barry est allé à Kankan avec sa mère en 2016.

Interrogé par notre reporter sur cet exploit qu’il vient de réaliser en se classant premier pour toute la région de Kankan, Boubacar Barry n’a pas caché sa joie, mais il assure ne pas être surpris de son rang.

« Quand les résultats sont sortis, c’est mon frère qui m’a appelé pour me dire que j’ai été premier de la région. Et j’avoue que ce sont des sentiments de joie et de fierté qui m’animaient. Je suis vraiment ému, parce qu’être premier de la région relève d’un combat vraiment difficile. Je ne suis pas surpris de mon rang, parce que le dernier jour du BEPC, quand on a fini l’épreuve de Mathématiques, plusieurs de mes amis disaient que j’allais être le premier de la région », a-t-il laissé entendre.

Selon nos informations, Boubacar Barry n’est pas à son coup d’essai. Pendant son cursus scolaire, il a toujours été parmi les meilleurs. Des informations confirmées par le principal intéressé. « Vous savez, lorsque j’étais à l’école primaire, j’étais toujours premier avec une mention Excellent. Mais, en ce moment, je ne connaissais pas l’importance d’être premier d’une région. Parce que pour l’examen d’entrée en 7ème année, j’ai été 271ème de la région. Quand ma maman m’a envoyé à Kankan j’ai été premier pour le passage en 8ème année au Groupe Scolaire Privé Lac Léman. Puis, je suis allé au GSP Saint Jean pour la 8ème année. En 8ème et 9ème année, je n’étais pas 1er, mais j’étais parmi les trois premiers. En 10ème année, c’est en moment que je me suis fixé comme objectif d’être premier non seulement de mon école, mais aussi de la région », a-t-il dit.

Être premier de la région n’est pas donné à tout le monde, mais Boubacar Barry a son petit secret. « Quand tu rêves d’être premier de la région, tu dois travailler du début de l’année jusqu’à la fin du BEPC. Je n’ai pas eu même un jour de repos, je révisais jusqu’à ce que certains de mes amis me disaient que si je ne fais pas attention, si je n’arrête pas les révisions, que je vais devenir fous. D’autres me disaient que si je ne fais pas attention, je vais redoubler. Mais moi, je voulais juste réaliser mon rêve ».

Ce lauréat rêve de faire des études supérieures en Génie Civil. Pour y arriver, Boubacar Barry compte faire les Sciences Mathématiques au lycée.

Parlant de ses amis qui n’ont pas pu décrocher le BEPC, Boubacar Barry leur dit « de prendre courage, de continuer à travailler avec persévérance, ce n’est pas la fin du monde ».

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Tél : 00 224 627 24 13 24

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin