Mamou : un véhicule fait un mort et plusieurs blessés au marché Avaria

Un véhicule transportant du ciment et des barres de fer a causé la mort d’un homme ce lundi, 05 août 2019, au marché Avaria, dans la commune urbaine de Mamou. Plusieurs autres personnes ont été blessées dans cet accident qui s’est produit en face du commissariat central de police de la ville carrefour, a appris un journaliste de Guineematin.com, de sources locales.

Selon nos informations, le drame s’est produit vers 11 heures. Et, c’est un véhicule transportant une tonne de ciment et plusieurs barres de fer à béton qui est allé percuter des motards et plusieurs autres personnes se trouvant à Avaria, un marché situé à proximité du commissariat central de police Mamou.

« Le véhicule est venu du carrefour Ecobank. Il est descendu de la petite colline et a foncé tout droit sur le marché. Quand les gens l’ont aperçu, c’était la débandade. Chacun a voulu sauver sa peau. Malheureusement, le véhicule a percuté certains. Et, un jeune a trouvé la mort », a expliqué au téléphone de Guineematin.com, une femme qui était sur les lieux au moment des faits.

Également joint au téléphone, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Mamou, Elhadj Sidiki Camara, a confirmé cette information, tout en précisant que l’homme qui conduisait le véhicule est actuellement en détention.

« Aux environs de 11 heures ce lundi, le chauffeur, Abdoulaye Diallo, a garé son véhicule au niveau de l’Ecobank pour y charger une tonne de ciment et des barres de fers à béton. Selon lui (le chauffeur), le temps pour lui de prendre le départ, le frein a lâché. Il a pris la direction du grand marché Avaria. Et dans ses manœuvres, il a percuté trois motards et sept autres personnes. Parmi les victimes, une a rendu l’âme sur place. Il s’agit de Thierno Amadou Bah, âgé de 29 ans, marié à une femme et père d’un enfant.

D’autres personnes ont été grièvement blessées. Et, à l’heure qu’il fait, le véhicule a été immobilisé, le suspect est placé en garde à vue et une enquête a été ouverte pour homicide et coups et blessures involontaires », a indiqué le procureur Elhadj Sidiki Camara.

A noter qu’après ce malheureux accident, le corps de Thierno Amadou Bah et les blessés ont été transportés respectivement à la morgue et aux urgences de l’hôpital régional de Mamou.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS