Parti rendre visite à Dr Faya Millimouno, le président de l’UFR a été empêché ce jeudi, 8 août 2019, de rencontrer le leader du Bloc Libéral, détenu à la maison centrale depuis bientôt une semaine. Il a été signifié à Sidya Touré qu’il faut se munir d’une autorisation avant de rencontrer son collègue, incarcéré pour diffamation contre le ministre de la justice par intérim, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon Ahmed Tidiane Sylla, responsable de la communication de l’UFR, « le président, en compagnie de certains membres du bureau exécutif du parti et de responsables du parti à Kaloum, a voulu rendre visite à Dr Faya en guise de solidarité. Mais, il leur a été signifié qu’i faut se munir au préalable d’une autorisation. Donc, ils n’ont pas pu avoir accès à Dr Faya ».

Pour Ahmed Tidiane Sylla, l’UFR souhaite que le président du BL recouvre la liberté très prochainement. « Nous ne souhaitons pas aller chercher une autorisation pour revenir. Notre souhait est que Dr Faya soit mis en liberté, surtout qu’il a présenté ses excuses. Il n’y a pas de raison de le garder là-bas si ce n’est politique. Combien de gens ont été tués ici sans qu’on ne sache quoi ce soit ? Nous espérons qu’il va bientôt se retrouver à l’air libre », a lancé le responsable de la cellule de communication de l’UFR.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com