A l’image de leurs compatriotes des autres quartiers de Conakry, les fidèles musulmans de Koloma Soloprimo ont célébré la fête de Tabaski sous une pluie battante ce dimanche, 11 août 2019. Circonstance oblige, c’est dans la grande mosquée du quartier que la prière de l’Aïd a été effectuée. Dans son sermon, l’imam Elhadj Alpha Mamadou Diallo a dénoncé vivement les cas de dépravations constatées actuellement dans notre pays, rappelant les fidèles à l’ordre, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

« Le prophète Mohamed a recommandé aux musulmans de s’aimer entre eux et suivre les principes religieux, les recommandations de Dieu. Que les musulmans ne soient pas ceux qui comprennent bien la parole de Dieu et qui agissent en contre-sens. Nous devons être des pieux qui ont bien compris et qui sont des bons pratiquants. Mais, ce que nous constatons en Guinée actuellement est grave. Nous constatons des crimes, la consommation de la drogue et de l’alcool, des détournements de fonds, des femmes nues dans les rues et tant d’autres actes proscrits par Dieu.

Aujourd’hui, chez nous en Guinée, l’heure est grave. De nombreux jeunes se livrent à des actes indésirables en consommant la drogue et l’alcool comme du pain. Aujourd’hui, le pain peut ne pas être acheté, mais ces stupéfiants-là vont être régulièrement consommés. Avant, les consommateurs se cachaient pour le faire, mais de nos jours, ils le font à ciel ouvert, dans les rues. Ils n’ont ni peur ni honte de qui que ce soit. C’est vraiment dommage et regrettable », a déploré l’imam.

Par ailleurs, le leader religieux est revenu sur l’importance de l’immolation qui se fait à l’occasion de cette grande fête musulmane. « Dieu nous demande à tout musulman qui en a les moyens, d’immoler une bête à l’occasion de l’Aïd el Kébir. C’est quelque chose qui est très important pour celui qui le fait, car le sang, les poils, les cornes, tout cela deviendra pour lui le jour de la résurrection, de bonnes récompenses multipliées. Si une seule personne ne peut pas avoir à elle seule une bête à immoler, elle peut s’associer à d’autres pour en acheter une et l’immoler.

7 personnes peuvent s’associer et acheter une seule bête (un bœuf), l’immoler et que chacune d’elles ait les mêmes récompenses que celui qui a immolé une bête. Donc je demande à tout le monde de fournir beaucoup d’efforts afin de s’offrir cet avantage », a lancé Elhadj Alpha Mamadou Diallo, précisant que l’immolation peut se faire jusqu’au surlendemain de la fête de Tabaski.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com
Tel : (00224) 622919225 / 666919225

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com