Dans le cadre de l’initiative présidentielle pour le reboisement 2019, l’Association pour la protection de l’environnement et la promotion du tourisme (APEPTG) a réussi à reboiser 5,5 hectares de son domaine de Wédou Kanta pour un total de 6150 plants de thèque et de mélina, tous d’essence forestière. Les travaux de reboisement, lancés par le préfet de Gaoual, Elhadj Souleymane Sow, le samedi 10 août 2019, ont pris fin le mercredi, 14 août 2019.

La rédaction de Guineematin.com vous propose ci-dessous l’intégralité du rapport de l’ONG.

Rapport d’activités

L’Association pour la protection de l’environnement et la promotion du tourisme à Gaoual, APEPTG, conformément aux engagements pris auprès du département de l’Environnement, des Eaux et Forêts dans le cadre de l’Initiative présidentielle pour le reboisement 2019, a réussi à reboiser 5,5 hectares pour un total de 6150 plants forestiers composés de thèques et de mélina sur son domaine de Wedou Kanta, dans le district de Kembéra, relevant de la commune rurale de Koumbia à Gaoual. Soit 1111 plants à l’hectare pour un espacement de 3 mètres entre les plants.

La cérémonie de lancement qui a eu lieu à Wédou Kanta, lieu abritant le domaine, a été placée sous la présidence du Préfet de Gaoual, Elhadj Souleymane Sow, accompagné du maire de la commune rurale de Koumbia, Elhadj Mamadou Saliou Kaltamba, du Sous-préfet de Koumbia, Monsieur Alsény Diallo, du Chef section Eaux et forêts de Gaoual, Capitane Mamadou Baldé, du Chef cantonnement forestier de Koumbia, l’Adjudant-Chef Mohamed Camara, des agents forestiers, des responsables des forces de défense et de sécurité de Koumbia notamment la gendarmerie et l’armée, du Président du District de Madina Guilédji, Boubacar Baldé, du Président du district de Kembéra, Aladjey Camara, de la presse locale et nationale ainsi que des Conseillers communaux, de cadres administratifs locaux et d’une importante foule de la notabilité venue de tout le district de Kembéra et de ses environs.

Une cérémonie pendant laquelle, les officiels ont lancé des messages à l’endroit des populations, les invitant à s’impliquer efficacement à la protection de l’environnement. Ils ont appelé les populations au reboisement, à la restauration des têtes de source d’eau et des points d’eau, à la lutte contre les feux de brousse, à la coupe abusive du bois et au soutien de toutes les initiatives allant dans le sens de la protection de l’environnement.

Au nom de la population de Kembéra, le Président du district, Aladjey Camara, a pris l’engagement de protéger le domaine reboisé en interdisant toute activité susceptible de propagation de feux de brousse ou la coupe du bois. Egalement, ce responsable local a appelé ses populations à soutenir cette initiative présidentielle en accompagnant l’APEPTG et de toute autre ONG ou organisme évoluant dans ce sens.

Les membres de l’APEPTG, venus de Conakry, de Guinée-Bissau, de Koumbia centre et ceux résidant à Kembéra, fortement mobilisés et appuyés des agents techniques forestiers ont démarré la mise en terre des plants. Pour un premier temps, l’association a reçu de la Section des Eaux et Forêts, trois colis de plants de 1500 chacun, soit un total de 4 500 mélina et thèques. Ce premier lot a été transporté de Gaoual le 9 août. Après avoir fini de planter celui-ci, l’APEPTG a reçu, le mardi 13 août, le second lot de 1650 plants forestiers de composition identique au premier.

Le mercredi, 14 août 2019, en présence des autorités locales et des sages, ce dernier lot a été également planté sur une superficie d’un hectare et demi environ, mettant ainsi fin au reboisement de 5,5 ha.

Faut-il le noter que l’APEPTG a fait défricher une superficie de 10 ha et était prête à reboiser tout le domaine assaini.

Satisfaite du travail mené sur le terrain par l’APEPTG, l’autorité locale, en l’occurrence le Président du district de Kembéra a mis à notre disposition un domaine estimé entre 100 et 200 ha, situé entre les secteurs de Kembéra et Boria et est arrosé par deux cours d’eau, Tabini et Diwé.

Par ailleurs, vu l’engagement des autorités et les échos favorables d’une telle mobilisation, les districts de Madina-Guilédji et Dara Bowé et même Kamélé ont promis des domaines de grandes dimensions à l’APEPTG pour le reboisement et des pépinières.

L’APEPTG, en partenariat avec le département de l’Environnement, des eaux et forêts, compte toucher non seulement chacun des 20 districts de Koumbia mais également chacune des 8 collectivités de Gaoual où d’ailleurs nous avons des antennes dans certaines d’entre elles. Ce qui nous rassure de votre volonté de nous appuyer et de nous accompagner sur le terrain.

L’APEPTG remercie toutes les personnalités physiques et morales qui ont permis la réalisation de ses activités de reboisement.

                                                      Conakry, le 15 août 2019             

                                                    Le Bureau Exécutif de l’APEPTG

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com