Comme d’habitude, l’antenne du PADES à Banankoro a tenu son assemblée générale hebdomadaire le weekend dernier dans cette sous-préfecture, relevant de la préfecture de Kérouané. Cette rencontre a été marquée par l’adhésion de plusieurs responsables et militants locaux du RPG Arc-en-ciel. Ces derniers ont expliqué leur départ du parti au pouvoir par des problèmes qui minent cette formation politique depuis deux ans dans la localité, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Ce sont en tout 50 militants du RPG Arc-en-ciel, dont des jeunes, des femmes et de personnes âgées, qui ont exprimé leur adhésion au Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES), dirigé par l’opposant Dr Ousmane Kaba. Bangaly Keïta, le porte-parole des dissidents du parti présidentiel, a expliqué les raisons de leur choix.

« Nous étions au RPG Arc-en-ciel depuis 93, on nous a maltraités, humiliés, mais on n’a pas changé un seul jour. Depuis 2017 jusqu’à maintenant, le RPG est malade chez nous, de nouvelles têtes tentent encore de nous maltraiter et nous humilier devant le président de la République et le BPN (Bureau Politique National) qui n’ont pas eu la solution à ce problème depuis deux ans.

On a affronté le régime Conté et on a tout subi. Aujourd’hui encore, les gens viennent nous chasser du parti. Donc nous avons vu que si vous mourrez pour Alpha et le RPG vous serez mal partis à l’au-delà. Ils ont créé 5 sections, mais les passassions tardent. Car il y a une main noire qui est derrière cette affaire. Alors, moi je ne veux pas perdre mon temps dans les futilités », a-t-il expliqué.

En réponse, la présidente du bureau fédéral du PADES à Banankoro, Aminata Sanoh communément appelée M’mamy, a salué la venue de ces anciens RPGistes dans son camp. « Aujourd’hui, nous pouvons être fiers de nous-mêmes. Car le PADES est le seul parti politique qui tient des assemblées générales hebdomadaire à Banankoro, les autres sont tous morts.

Et nos assemblées connaissent la participation massive des bureaux de base et du bureau fédéral dans son intégralité (…) Dr Ousmane Kaba est un leader qui a posé des actes avant de chercher à être président. Nous allons dissoudre le parti de Koro ici et le jeter à la poubelle. Venez au PADES car ce parti n’est pas un véhicule qui, quand vous l’aidez à s’allumer, il prend sa direction et vous abandonne. Dr Ousmane Kaba connait ses amis d’hier et d’aujourd’hui », a-t-elle laissé entendre.

De Banankoro, Moussa Oulen Traoré pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com