image d’archive

Comme en 2018, des pluies torrentielles ont fait un mort à Koumbia, dans la préfecture de Gaoual. Une jeune fille âgée de 16 ans, Lamarana Camara, a été emportée par un courant d’eau dans la soirée d’hier mercredi, 21 août 2019, alors qu’elle traversait la rivière Kawilin, un affluent du fleuve Tominé, rapporte Guineematin.com à travers un de ses reporters en séjour dans la localité.

Le drame s’est produit au secteur de Kondjonya, relevant du district de Madina Bowé, dans la commune rurale de Koumbia. Selon nos informations, la jeune Lamarana Camara, fiancée de son état, a été emportée par les eaux du cours d’eau. C’était au moment où les citoyens revenaient du marché hebdomadaire de Moto, dans la commune rurale de Kakoni.

Aux dernières nouvelles, les autorités locales et les populations s’activaient sur le terrain pour tenter de retrouver le corps de la victime.

La disparition de cette jeune fille vient allonger la liste des personnes décédées à travers la Guinée pendant cette saison des pluies. Pour la journée d’hier mercredi, 21 juillet 2019, un bébé de 9 mois et un enfant de 5 ans ont été emportés par les eaux, respectivement à Kakimbo(Conakry) et à Sanoyah (Coyah). D’autres naufrages sont enregistrés récemment chez les pêcheurs artisanaux et autres citoyens à Conakry et Kankan.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tel: 628089845

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com