Comme indiqué dans les précédentes dépêches de Guineematin.com, la circulation était perturbée depuis quelques heures ce lundi, 2 septembre 2019, au niveau du port de pêche de Kaporo, sur la Corniche Nord (axe Kipé-Lambandji) dans la commune de Ratoma.

Selon des informations recueillies sur place, tout a commencé par une descente musclée des agents de l’Office Centrale Anti Drogue (OCAD) numéro 2 dans ce qu’ils considèrent comme étant des nids de vente et de consommation de drogue. Suite à une course-poursuite, Elhadj Alpha Bangoura, alias AOULO, un des pêcheurs locaux, s’est jeté dans le bras de mer dans l’espoir de semer ses poursuivants.

Malheureusement, ce jeune de 35 ans, originaire de la sous-préfecture de Khorira (préfecture de Dubréka), célibataire et sans enfants, y a trouvé la mort. « Une mort de trop ! », s’exclament alors les populations locales qui ont spontanément occupé la rue et chassé les « chasseurs de drogue ». Une autre brigade sera alors appelée au secours. Mais, le gaz lacrymogène et les tentatives d’interpellations par les agents de la sécurité ne pourront rien face à la furie des citoyens qui dénoncent trois autres précédentes pertes humaines dans les mêmes conditions.

Même le chef du quartier Kaporo, informé de la situation et appelé plusieurs fois au téléphone par la famille du défunt, n’a pas osé s’approcher des lieux pendant un bon moment.

Finalement, c’est l’arrivée des agents de la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) N°21 qui a aidé à ramener le calme. Ils ont commencé par un long entretien avec les jeunes avant de prendre position pour rétablir la circulation, redevenue normale peu de temps après.

A suivre !

Du Port de pêche de Kaporo, Salimatou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin