Le remplacement de Tidjane Soumah, par un décret présidentiel à la tête la préfecture de Boffa par le Lieutenant-colonel Abdourahmane Kéita, avait provoqué des manifestations de colère de certains citoyens de la commune urbaine. Après la tempête, le calme est revenu dans la cité avec la passation de service entre les deux hommes, organisé ce lundi, 2 septembre 2019. C’est le bloc administratif local qui a servi de cadre à la cérémonie, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

L’évènement était placé sous la présidence du gouverneur de la région administrative de Boké, le Général Siba Lohalamou. Il a mobilisé plusieurs personnalités de la région mais aussi les sous-préfets, maires, secrétaires généraux des communes, chefs religieux, acteurs de la société civile de Boffa et une importante délégation des fils ressortissants de ladite préfecture.

Dans son discours, Tidjane Soumah, le préfet sortant a vanté les mérites de son successeur. « J’ai accueilli votre nomination avec joie, parce que je sais que vous êtes un cadre compétent sur le plan administratif à travers votre passage à Coyah. Ensuite, je remercie la population de Boffa. Par conséquent, je me mets entièrement à la disposition de la population de Boffa. Je tiens à vous assurer que les cadres préfectoraux, communaux et sous-préfectoraux sont dévoués et j’ai travaillé avec eux main dans la main », a fait savoir monsieur Soumah.

Pour sa part, le préfet entrant a remercié le président Alpha Condé pour la confiance placée sur sa modeste personne. « Je suis très content de cette grandiose mobilisation. Je remercie le président de la République, chef de l’État, pour m’avoir porté sa confiance en me nommant à la tête de cette grande préfecture de Boffa. A mes yeux, cette confiance est inestimable, car les tâches qui nous attendent tant sur le développement que sur la consolidation de la paix sont immenses ».

Après avoir remercié son prédécesseur, le Lieutenant-colonel Abdourahmane Kéita a invité les habitants de Boffa à une unité d’actions pour l’épanouissement de la préfecture. « Je remercie les efforts consentis par mon prédécesseur, Tidjane Soumah, pour le développement de Boffa à travers les projets initiés par le président de la République dans les domaines de la pêche, de l’agriculture et toutes autres activités génératrices de revenu. Pour ma part, je me joins à tous les responsables administratifs et politiques, citoyens et citoyenne de Boffa, pour continuer cette belle œuvre qui s’inscrit en droite ligne dans la politique du développement de son excellence le professeur Alpha Condé, président de la République, et de son gouvernement, conduit par Dr Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre, chef du gouvernement. Donc, je demande l’apport de la population de Boffa pour poursuivre les taches de mon prédécesseur », laissé entendre le nouveau préfet de Boffa.

De Boffa, François Donat Bangoura pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin