Adoption du statut particulier de l’Armée : voici la réaction du ministre de la Défense

Dr. Mohamed Diané, ministre d’Etat chargé aux affaires présidentielles, ministre de la défense nationale

Comme annoncé précédemment, les 58 députés présents à la plénière de ce mardi, 03 septembre 2019, ont voté à l’unanimité le statut particulier de l’armée. Un texte qui renferme des dispositions très contraignantes comme l’interdiction aux militaires retraités de faire du syndicalisme, l’interdiction pour un militaire en formation de se marier ou de contracter une grossesse dans cinq ans à compter du début de sa formation. L’approbation de ce statut a été saluée par le ministre de Défense nationale, Dr Mohamed Diané.

En sortant de l’hémicycle, le ministre d’Etat des affaires présidentielles et ministre de la défense nationale a exprimé sa satisfaction « doublée d’une reconnaissance après l’adoption par les députés de tout bords confondus de ce statut particulier de nos forces armées. Nous devons toujours adopter nos textes à la situation de notre pays et au contexte sécuritaire des militaires.

Et, c’est dans ce cadre-là que nous avons décidé de soumettre ce projet de loi à l’Assemblée nationale qui permet de prendre en compte surtout la problématique du genre et la problématique du respect des droits de l’Homme au niveau des forces de défense et de sécurité. Voilà des innovations qui vont nous permettre de qualifier et de renforcer la discipline au sein des forces de défense et de sécurité », a-t-il dit.

Selon le ministre, son département s’attèlera désormais à la mise en application de ce nouveau statut. « Vous savez, nous sommes dans un processus de réforme du secteur de sécurité. Nous continuons toujours à renforcer nos textes afin de les adapter à tous les changements qui auront lieu au niveau de notre pays et au niveau de la sous-région », a dit Dr Mohamed Diané.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS