Les cent soixante cinq (165) agents de la Commission Électorale Préfectorale Indépendante (CEPI) de Télimélé ont prêté serment hier, mardi 3 septembre 2019. La cérémonie, organisée à la maison des jeunes, a connu la présence des autorités administratives, judiciaires et la mission technique de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) venue de Conakry. Les commissaires concernés viennent des quatorze (14) circonscriptions électorales de Télimélé, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Abdoulaye Ben Youssouf Camara
Abdoulaye Ben Youssouf Camara, chef de mission de la CENI

C’est dans une salle archicomble que le chef de mission de la CENI, Abdoulaye Ben Youssouf Camara, a invité les 165 membres choisis de tout faire pour réussir leur mission. « Nous sommes ici aujourd’hui pour une phase importante du déroulement des élections dans notre pays. Vous, agents choisis, vous devez être des modèles pour éviter à notre pays des situations fâcheuses qui peuvent éclater tout au long du processus électoral à travers votre bonne conduite ».

Cécé Roger Kolié, juge d’instruction de Télimélé

Après avoir défini le mot serment, le juge d’instruction, Cécé Roger Kolié, a demandé aux agents de tout faire pour éviter d’être en contradiction avec la loi. « Le mot serment vient du latin qui signifie rendre sacré. La mission qui vous attend est une mission noble. Vous devez être neutres pendant et après le scrutin. A partir du moment où vous avez prêté serment, vous n’obéissez qu’à l’autorité de la loi, vous ne devez subir aucune pression extérieure des personnes politiques ou de vos structures d’origine. Après la prestation de serment, si quelqu’un se rend coupable d’une bavure, je ne souhaite pas, l’intéressé subira les rigueurs de la loi », a-t-il lancé.

Mamadou Aliou Cherif, président de la CEPI de Télimélé

Pour sa part, Mamadou Aliou Cherif, président de la Commission Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI) de Télimélé, a exprimé sa satisfaction d’avoir été reconduit à ce poste avant de s’engager à tout faire pour mener à bien sa mission. « Je suis très heureux d’être à nouveau président de la CEPI de Télimélé. Je me réjouis et mesure à sa juste valeur la charge qui m’est dévolue, parce que la première fois qu’on m’avait désigné, les gens ont fait un saut vers l’inconnu. Si on me reconduit, c’est parce que peut être j’ai eu plus de mérite et à mon niveau je me dis que la charge est devenue plus lourde parce que je ne veux pas décevoir les espoirs et la confiance que les citoyens de Télimélé ont porté sur moi. Avec le concours de tous, notre institution aura un résultat meilleur », a-t-il promis.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tél. : 622525250

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin