Même si aucune date n’a encore été annoncée, la rentrée scolaire devrait intervenir au plus tard en début octobre, c’est-à-dire dans un mois. Pendant ce temps, l’école primaire Heremakonon 1 dans la commune urbaine de Kankan semble loin d’être prête à accueillir les élèves et les enseignants dans des conditions acceptables. C’est le constat fait sur place par le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

L’école de 7 salles de classe est le seul établissement d’enseignement élémentaire public de ce quartier de la ville de Kankan. Mais aujourd’hui, elle se trouve dans un état assez déplorable. L’une des salles de classe est tombée récemment sous l’effet de la pluie et du vent.

Et, les autres salles ont les murs fortement délabrés et les tôles défoncées. Certaines salles n’ont plus de portes ni de fenêtres. A l’intérieur des classes, les tables bancs et les tableaux présentent aussi une image pas du tout reluisante.

Autre problème de cette école, c’est l’insalubrité. Devant les salles de classe, on se croirait dans une brousse. Partout, on trouve des herbes et des eaux stagnantes. Et aux alentours, ce sont des tas d’ordures déversées par des habitants du quartier qui inondent les lieux. Toutes choses qui ne favorisent pas une bonne reprise des cours.

A noter que cette école n’est pas la seule dans cette situation. Plusieurs autres établissements scolaires de la ville de Kankan présentent quasiment le même visage. Et toutes ont besoin d’une rénovation avant la reprise prochaine des classes.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin