Aly Konaté, le sous-préfet de Popodara, dans la préfecture de Labé, se plaint des problèmes que lui et la plupart de ses collègues rencontrent dans leurs déplacements. Il regrette la vétusté de leurs motos de service et attend impatiemment la réalisation d’une promesse que le président de la République leur a faite dans ce sens, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Selon cet administrateur territorial, il peine aujourd’hui à se déplacer, en raison du mauvais état de sa moto de service. « Nos motos sont vieilles de cinq ans, car c’est depuis 2014 qu’elles nous ont été données. Elles sont déjà amorties. On est obligés d’aller perpétuellement au garage. C’est comme l’être humain, au fur et à mesure que l’âge avance, les petites maladies peuvent surgir. Tu es obligé d’aller voir un médecin, faire le diagnostic pour qu’il te donne des remèdes », soutient-il.

Aly Konaté, sous-préfet de Popodara (préfecture de Labé)

Pourtant, dit-il, le président Alpha Condé leur avait promis, il y a quelques mois, de nouvelles motos. Mais, cette promesse tarde toujours à se concrétiser. « Le président de la République nous a fait une promesse lors des derniers états généraux entre lui et nous les administrateurs territoriaux. Il a promis de nous aider à avoir des moyens de déplacement afin qu’on soit plus prêts de nos populations.

Notre rôle, c’est de recenser les problèmes des citoyens et de les remonter. Mais, cette tâche n’est facile que lorsque nous avons des moyens de déplacements. Aujourd’hui, les préfets et les gouverneurs ont reçu leurs véhicules de service, mais nous (les sous-préfets) on attend toujours nos motos », a laissé entendre Aly Konaté.

Toutefois, le sous-préfet de Popodara dit garder espoir quant à la réalisation de cette promesse. « Je suis rassuré que nous les aurons, ce n’est qu’une question du temps. Donc, je demande à tous les collègues sous-préfets d’être patients et confiants. Puisque les préfets et les gouverneurs ont reçu leurs véhicules, nous aussi on aura nos motos », a-t-il laissé entendre.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinéematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin