marché central de la commune rurale de Doko,

Le marché central de la commune rurale de Doko, située à 85 kilomètres de la préfecture de Siguiri, est transformé en site d’exploitation artisanale d’or. Ce sont des femmes de la localité qui se livrent à cette activité au cœur même du village, même si certaines d’entre elles ont été interpellées et sanctionnées, rapporte le correspondant de Guineematin.om basé dans la préfecture.

Après avoir exploité une partie du bloc administratif de la sous-préfecture, les femmes mineures de la commune rurale de Doko se sont ruées vers le marché central, situé au cœur du village.

Interrogé sur la question, le maire de la localité a confirmé l’information, mais assure que toutes les dispositions sont prises pour dissuader les pratiquantes. Selon Djémory Diabaté, « il y a des gens qui avaient commencé. Mais avec les mesures prises, nous avons stoppé le phénomène. Vous savez, Doko est une zone riche en or, même quand tu prends une poignée de sable, tu trouveras de l’or. Les gens allaient même exploiter dans les familles ».

Cependant, des arrestations ont eu lieu par rapport à cette activité, confirme le maire de Doko, Djémory Diabaté. « Oui, nous avons arrêté des personnes, nous les avons sanctionnées. Après, une équipe est descendue sur le terrain pour sensibiliser les citoyens afin de stopper la pratique », a-t-il indiqué.

Il reste à savoir si les mesures prises seront pérennes surtout que des éboulements meurtriers sont souvent enregistrés dans la région.

De Siguiri, Bérété Lanceï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin