Ils étaient nombreux dans la préfecture de Kankan à vouloir prendre au concours d’accès aux écoles techniques et professionnelles, en cours depuis lundi dernier. Mais, tous n’ont pas réussi à participer à cette évaluation nationale. Plusieurs d’entre eux sont venus postuler trop tard, a appris Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Selon Houlamatou Thiam du service examen à l’inspection régionale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de Kankan, 434 dont 10 filles prennent part à ce concours dans la préfecture. Ils auraient pu être beaucoup plus nombreux si tous ceux qui désiraient y participer étaient présents. Mais, faute d’information, beaucoup d’entre eux ont déposé leurs dossiers trop tard.

« Les statistiques de cette année ont diminué par rapport à l’année dernière. Les candidats n’étaient pas bien informés, il y en a qui sont venus en retard, ils ont trouvé que les inscriptions étaient terminées. Et, d’autres viennent jusqu’à présent pour dire qu’ils veulent postuler », a-t-elle confié.

Dans les deux centres d’examen de la ville, les acteurs concernés assurent que les épreuves se déroulent sans problèmes. Jean Marie Tolno, délégué national chargé de la supervision du concours d’entrée aux écoles techniques et professionnelles dans la région administrative de Kankan, déplore cependant des cas d’absences.

« Depuis le début, tout se passe bien. Mais, la seule chose que nous déplorons, c’est l’absence de certains candidats. Aujourd’hui, il y a une dizaine d’absences du côté de l’ENAM », a-t-il dit.

A l’issue des deux premières journées, Saa Victor Tolno, l’un des candidats, a exprimé un sentiment de satisfaction. « Depuis le début jusqu’aujourd’hui, les épreuves se passent dans de bonnes conditions. Si ça continue comme ça, il y aura un succès », a-t-il laissé entendre.

Ce concours se poursuit jusqu’au dimanche, 15 septembre sur l’ensemble du territoire national. Les candidats qui seront admis vont accéder aux différentes écoles techniques et professionnelles du pays.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com