Bantama Sow change de ton : « Nous sommes des adversaires, non des ennemis… »

La visite du président Alpha Condé aux Etats Unis d’Amérique a polarisé les débats à l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel de ce samedi, 14 septembre 2019. Pour les responsables du parti au pouvoir, cette visite du locataire du palais Sékhoutouréyah au pays de l’Oncle Sam va rapporter énormément à la Guinée. Bantama en a profité pour mettre de l’eau dans son vin, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

M’Bany Sangaré, SG de la jeunesse du RPG arc-en-ciel et Directeur Général de l’OGC

Pour M’Bany Sangaré, secrétaire général de la jeunesse du RPG Arc-en-ciel et directeur général de l’Office Guinéen des Chargeurs (OGC), cette visite du président Alpha Condé aux USA sera bénéfique à notre pays au regard des accords signés entre les deux camps. « Le président de la République a fait l’objet d’un accueil très chaleureux ; d’abord à l’aéroport, de la part des de nos compatriotes, par la section RPG de Washington et de New York ; ensuite, le professeur Alpha Condé a eu l’honneur de rencontrer les plus hautes autorités américaines, l’honneur de rencontrer les plus grands investisseurs américains pour parler d’Economie, de Développement, d’Emergence de notre pays. Pour certains guinéens, cette visite serait un échec. Mais aujourd’hui, c’est tout à fait le contraire. Le professeur Alpha Condé séjourne aux Etats-Unis avec tous les honneurs dûs à son rang, au rang d’un chef d’Etat, d’un panafricaniste convaincu. (…) Les importants accords que le président est en train de signer pour le bien-être de la Guinée en font foi. Je veux citer la signature d’importants accords dans le domaine des infrastructures, dans le domaine du transport, surtout l’ouverture très prochaine des compagnies aériennes américaines qui vont desservir la Guinée et directement, sans aucun passage auxiliaire », a-t-il laissé entendre.

Sanoussy Bantama Sow, ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique

Pour sa part, Sanoussy Bantama Sow, ministre des Sports, a fustigé le comportement de certains guinéens qui, à ses yeux, considèrent le chef de l’Etat comme un ennemi, et non comme un adversaire politique. « Ce que tous les guinéens doivent savoir, quand le président Alpha Condé se déplace pour aller à l’étranger, il sort au nom de la Guinée. Il est le président de tous les guinéens. Il ne sort pas pour son parti. Alpha Condé était le président du RPG Arc-en-ciel. En 2010, il a été élu président de tous les guinéens. Quand je dis tous les guinéens, c’est tous les guinéens. Même ceux qui se sont mobilisés aux Etats-Unis pour dire qu’Alpha Condé est leur plus grand mal, Alpha Condé est leur président. Parce que les guinéens ont eu l’opportunité de choisir parmi plusieurs candidats et dire qu’Alpha Condé est désigné pour conduire les destinées de notre nation pour un moment donné. Donc, si le président sort, il va au Mali, il va au Libéria, en France ou aux Etats-Unis, il sort au nom de la Guinée. Est-ce que les contrats qu’il est allé signer au nom de la Guinée, c’est seulement le RPG qui va en bénéficier ? Non. C’est la Guinée qui va en bénéficier. Donc, les guinéens doivent savoir faire la différence entre l’adversité. Nous sommes des adversaires, le RPG est adversaire à l’UFDG, adversaire à l’UFR, adversaire aux autres partis. Mais, nous ne sommes pas des ennemis », a-t-il rappelé.

Lansana Komara, ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation professionnelle, de l’emploi et du travail

De son côté, Lansana Komara, ministre de l’enseignement Technique, a mis l’occasion à profit pour inviter les militants du parti à s’inscrire sur les listes électorales en vue des élections législatives et du référendum à venir. « Vous savez, nous rentrons dans la phase sérieuse du processus électoral qui est la révision des listes électorales. Qu’est-ce qu’on vous demande ? Encore une fois, c’est la mobilisation. Vérifiez si vous existez dans le fichier. Ensuite, ceux qui ont l’âge de la majorité, ou ceux qui n’ont jamais voté, qu’ils passent devant la machine pour se faire enrôler. Vous voyez, cette phase est tellement importante que beaucoup de personnes ne comprennent pas. A tout moment, nous parlons d’élections, de vote : votez pour la mise en place de l’Assemblée nationale, pour la nouvelle constitution, pour les présidentielles. Mais, mes chers compagnons de lutte, si vous n’êtes pas dans le fichier, tout ce que nous disons devient nul. Il faut donc que vous soyez dans le fichier», a-t-il dit avec insistance.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS