Dr. Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG

Depuis quelques jours, une pancarte est visible à la rentrée de Kaloum. On y voit une dame qui s’affiche aux côtés du président Alpha Condé, annonçant son soutien au référendum constitutionnel envisagé par le pouvoir. Cette image ne laisse pas indifférent Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG. L’opposant, qui a joint au téléphone un journaliste de Guineematin.com, s’insurge contre cette situation qu’il juge anormale et honteuse.

« Ce genre de chose ne peut se passer que dans un pays de pagaille, dans un pays de désordre. C’est comme s’il n’y a pas d’autorités, c’est comme si on est un pays abandonné, où chacun peut faire ce qu’il veut. Sinon, on n’est pas en période de campagne, ni rien. Dans un pays normal, tous les citoyens doivent respecter les règles : il n’y a pas de règles qui s’appliquent aux uns et non aux autres, la même règle doit s’appliquer à tout le monde », a-t-il dit.

Le président du groupe parlementaire de l’UFDG à l’Assemblée nationale dénonce « une honte pour le pays, une honte pour le gouverneur de Conakry, parce qu’il devait réagir face à cette situation pour rappeler les gens à l’ordre ». Il indique que si cette pancarte n’est pas enlevée, l’opposition va répliquer très prochainement.

« Nous allons demander à tous ceux qui peuvent faire des pancartes de le faire. Ils vont mettre leur photo et celle de leur leader et afficher à travers la ville pour dire qu’ils sont contre la nouvelle constitution, contre le référendum et contre le troisième mandat. Nous allons envahir Conakry de pancartes, et même les villes de l’intérieur. Nous allons voir comment le gouverneur Mathurin va réagir, nous allons voir comment les autorités vont réagir. Comme ils veulent le désordre, ils auront le désordre », a prévenu Dr Fodé Oussou Fofana.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin