Mohamed Bilal Bah, étudiant guinéen arrêté au Caire (Egypte)

Du nouveau dans l’affaire de l’arrestation d’un étudiant guinéen en Egypte. Deux semaines après son interpellation à son domicile, au Caire, Mohamed Bilal Bah est fixé sur son sort. Il est sommé de quitter le territoire égyptien dans un bref délai, a appris Guineematin.com de l’ambassadeur de Guinée en Egypte.

Depuis son arrestation (le 10 septembre 2019) par des agents de la sécurité d’Etat égyptienne, personne ne savait où était détenu Mohamed Bilal Bah, ni ce qui lui est reproché. Toutes les démarches menées par l’ambassade Guinée, l’association des ressortissants guinéens et le bureau des étudiants guinéens en Egypte, n’avaient permis qu’à savoir que l’étudiant n’est pas kidnappé comme cela avait été dit au début, mais plutôt arrêté pour des fins d’enquête.

Ce mardi, 24 septembre 2019, il a été mis à la disposition des services de l’immigration pour son expulsion. Quand il est arrivé à son domicile aux environs de 11 heures en compagnie d’un agent de sécurité. « Ce matin, à 10h52’, j’ai eu un entretien téléphonique avec monsieur Mohamed Bilal Bah. Il était à son domicile, accompagné d’un agent de la sécurité. Il a utilisé le téléphone de sa femme pour me joindre.

Il m’a dit qu’il a décidé qu’il quitte le territoire égyptien dans les meilleurs délais possibles. Cette décision m’a été confirmée par l’agent de police qui l’accompagnait. Maintenant, il est à la disposition des services de l’immigration pour son expulsion », a confié à Guineematin.com Soriba Camara, ambassadeur de Guinée en Egypte.

Le diplomate guinéen précise que c’est notre compatriote qui doit acheter son billet d’avion pour son retour en Guinée. « Pour ce faire, j’ai convoqué une réunion à 15h (heure du Caire) 13 h (heure de Conakry) avec le bureau de la communauté et le bureau des étudiants guinéens en Egypte, afin qu’une solution soit trouvée concernant le billet d’avion. Il sera question que sa famille, ses proches et amis agissent vite », a lancé l’ambassadeur.

Citant l’épouse de Bilal Bah, monsieur Soriba Camara indique que notre compatriote se porte bien. Mais, « pour l’instant, les raisons de son arrestation qui ont conduit à la décision de son expulsion n’ont pas été notifiées à notre ambassade », a-t-il laissé entendre.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin