Le Centre du Commerce International (ITC) a procédé au lancement d’un atelier de formation sur la logistique urbaine en faveur de trente (30) jeunes diplômés ce lundi, 30 septembre 2019. La démarche s’inscrit dans le cadre de sa mission d’accompagnement des jeunes en quête d’emploi ou souhaitant créer une entreprise ou renforcer leurs activités. Une initiative prise en collaboration avec le ministère du Commerce et ses partenaires, à travers le programme INTEGRA du gouvernement guinéen et de l’union européenne, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Cette activité cible 30 jeunes diplômés et va s’étendre sur une semaine. Elle s’inscrit dans le cadre de la création d’emplois par le biais de la formation en Logistique pour absorber une partie des jeunes qui arrivent chaque année sur le marché de l’emploi.

Mme Hann Djénaba Keita, coordinatrice du Centre du Commerce International

La coordinatrice du Centre du Commerce International (ITC), madame Hann Djénaba Keita, est revenue sur les objectifs visés par son institution. « L’idée d’INTEGRA est de favoriser l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, de maîtriser la migration irrégulière et de faire comprendre aux jeunes guinéens qu’il y a bien sûr des opportunités dans notre pays. On espère que pendant cette semaine de formation que vous allez êtres très proactifs et que vous allez poser les questions nécessaires pour pouvoir enrichir vos connaissances afin de pouvoir vous lancer », a-t-elle laissé entendre.

Ismaël Souaré, représentant du ministre du Commerce à cette cérémonie

De son côté, le représentant du ministre du Commerce à cette cérémonie, Ismaël Souaré, a salué l’initiative avant de féliciter les organisateurs. « La formation des jeunes, l’emploi pour les jeunes, est une priorité pour le gouvernement guinéen et cet atelier fait partie des actions concrètes que la Guinée met en place avec ses partenaires, l’Union Européenne, et dans le cas présent avec l’ITC. Je tiens à saluer le choix du thème, à savoir la logistique parce que vous savez, la logistique est au cœur de toute activité économique. Cette formation permettra à des jeunes que vous êtes d’acquérir des qualifications qui vous permettront de contribuer à la création d’emplois en Guinée. Je félicite les organisateurs, je vous encourage à êtres très assidus », a t- il dit.

Alhassane Camara, Directeur général du groupe GLOBTRANS

Pour sa part, Alhassane Camara, Directeur général du groupe GLOBTRANS, un des partenaires de cette activité, a expliqué que cette initiative vise à lier la théorie à la pratique au profit des jeunes diplômés. « Ce que nous visons c’est de donner l’opportunité à des jeunes guinéens, qui ont eu un cursus que l’on connait tous et qui ont un grand problème d’adéquation entre la formation et l’emploi. Nous avons l’opportunité dans cette entreprise, au-delà du théorique qu’ils suivront et qu’ils vivront, de leur apporter du pratique. Ça sera dans nos infrastructures de maintenance et éventuellement dans le reste des activités que nous avons liées à la logistique. L’objectif étant vraiment dans une structure de formation que nous souhaitons performante, de donner l’opportunité réelle d’avoir une adéquation entre la formation et l’emploi ».

Tidjane Diop, conseiller principal en logistique pour le Centre de Commerce International

Le conseiller principal en logistique pour le Centre de Commerce International (ITC), est revenu sur les activités qu’ils comptent mener sur le terrain. Selon Tidjane Diop, « le Centre du Commerce International l’ITC, à travers le projet INTEGRA, se déploie en Guinée à travers différentes composantes. Je suis personnellement en charge du Transport-logistique dans la composante transport logistique, nous avons déjà différentes spécialités. Donc, cette semaine nous serons dans la logistique dans l’export, la logistique urbaine. Nous allons accompagner les jeunes qui ont des motos en utilisant les champions locaux qui ont développé des applications et nous accompagnerons des jeunes en les aidant à améliorer leur technologie et leur offre de service en termes d’applications. Mais tous ces jeunes en moto qui travaillent pour ces entreprises, nous les équiperons avec des sacs isothermes pour certains, pour d’autres non isothermes. Nous avons déjà acquis une centaine de sacs. Donc, ces jeunes bénéficieront de ces sacs qui sont entre Conakry, Labé, Boké et Kankan, se balader, faire des livraisons avec ces sacs que nous appelons des sacs INTEGRA ».

Selon nos informations, sur les trente (30) jeunes formés, dix (10) seront choisis pour représenter l’institution sur toute l’étendue du territoire national afin d’accompagner les autres bénéficiaires qui sont déjà sur le terrain. L’objectif global est de contribuer à la prévention et à la limitation de la migration irrégulière, la réintégration des migrants de retour et l’insertion socio professionnelle durable des jeunes guinéens.

Salimatou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 224623532504

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin