Fuite de la misère : un autre guinéen est mort dans le train d’un avion

20 après la mort de Yaguine Koïta et Fodé Tounkara dans le train d’atterrissage arrière droit d’un appareil de la compagnie Sabena Airlines à destination de Bruxelles, un autre guinéen qui voulait fuir la misère qui sévit dans notre pays a perdu la vie la nuit d’hier à aujourd’hui, a-t-on appris des médias marocains.

Ce compatriote dont l’identité n’a pour le moment pas été révélée, a profité des failles sécuritaires de l’aéroport international de Conakry pour s’introduire dans le train d’un appareil de la RAM (Royal Air Maroc). C’est le vol AT526 (l’avion CN-ROA B737-800) qui a transporté ce jeune homme de Conakry pour Casablanca (Maroc) où son corps a été trouvé dès l’arrivée, à 06 heures 30’, indique-t-on.

A rappeler que comme Yaguine Koïta, Fodé Tounkara et tous ceux qui se perdent la vie dans la Méditerranée et les autres cimetières de l’exil, cette autre victime tentait de fuir la misère qui est une conséquence de la mauvaise gouvernance de la Guinée.

61 ans après l’indépendance nationale, les Guinéens cherchent toujours à fuir leur pays pour espérer une vie heureuse qu’ils ne rêvent pas trouver dans la terre de leurs ancêtres…

Guineematin.com présente ses condoléances à la famille éplorée et à l’ensemble du peuple de Guinée

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS