Comme annoncé précédemment, le corps sans vie d’un jeune homme a été découvert sur la trappe de l’atterrissage du vol AT-526 de la Compagnie Royal Air Maroc hier lundi. Pour en savoir davantage sur ce qui s’est produit, un reporter de Guineematin.com a joint au téléphone ce mardi, 1er octobre 2019, le Directeur Général Adjoint de la Société de Gestion et d’Exploitation de l’Aéroport de Conakry (SOGEAC), Abdoul Kader Yombounaud.

La découverte macabre a eu lieu à Casablanca, au Maroc, vers 6h 30’ sur la trappe de l’atterrissage du vol AT-526 de la Compagnie Royal Air Maroc en provenance de Conakry.

Selon le DGA de la SOGEAC, Abdel Kader Yombounaud, la nationalité et la provenance de la victime ne sont pas connues. Il a également indiqué que les conditions météorologiques ont influé sur la vie de la victime. « Pour le moment, rien ne prouve que le jeune qui est mort est de nationalité guinéenne, et la provenance du corps n’est pas encore connue. Le corps, quand il est dans l’air, à moins 40 ou 60 degré, le cops se congèle. La trappe peut garder un corps de quatre à cinq jours avant qu’il ne se retrouve. L’avion de la SABENA, où il y avait Yaguine et Fodé, (en 1999, ndlr), ils ont fait quatre à cinq jours dans la trappe de l’avion. Le seul problème que nous avons est que l’avion vient de Conakry », a-t-il regretté.

En outre, le Directeur Général Adjoint de la SOGEAC a fait savoir que des mesures ont été prises par les autorités pour éclairer la lanterne de l’opinion sur ce qui s’est passé. « Il y a une commission d’enquête qui a été instituée sur arrêté ministériel. Nous allons envoyer une délégation au Maroc pour demander à la société Royal Air Maroc de nous emmener toutes les informations concernant l’avion qui a quitté la terre de Guinée », a fait savoir Abdel Kader Yombounaud.

Aux dernière nouvelles, « une commission d’enquête technique d’incident, composée de cadres de l’aviation civile guinéenne, de la Société de Gestion et d’Exploitation de l’Aéroport de Conakry (SOGEAC), de la gendarmerie du transport aérien, du Représentant Résident et du Chef d’Escale de la compagnie Royal Air Maroc en Guinée, a été mise en place. Trois experts guinéens ont été dépêchés au Maroc pour se joindre à l’équipe d’enquête constituée à cet effet…A ce stade de l’enquête préliminaire, il n’est ni établi qu’il s’agit d’une personne de nationalité guinéenne ni confirmé qu’elle s’est effectivement embarquée à partir de l’aéroport de Conakry… »

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com