Célébration du 02 octobre : le changement de constitution s’invite dans le débat à N’zérékoré

Mohamed Ismaël Traoré, Gouverneur de N’zérékoré

L’an 61 de l’accession de la Guinée à l’indépendance a été célébré dans une grande ferveur ce mercredi, 02 octobre 2019, dans la ville de N’zérékoré. Les autorités locales et les citoyens se sont massivement mobilisés pour prendre part à l’événement. Une occasion mise à profit par le gouverneur de N’zérékoré pour s’adresser aux habitants de cette région administrative, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Accompagné du préfet et des responsables du camp militaire de N’zérékoré, le gouverneur, Mohamed Ismaël Traoré, a déposé une gerbe de fleurs à la place des martyrs pour rendre hommage aux combattants qui ont sacrifié leur vie pour permettre à la Guinée d’accéder à la souveraineté nationale. Il s’est ensuite installé à la loge officielle où il s’est adressé à l’assistance dans un discours hautement politique. L’autorité régionale a tout d’abord invité les populations de la région administrative de N’zérékoré à cultiver la paix et la cohésion sociale, avant de revenir sur quelques acquis du régime Alpha Condé.

Mohamed Ismaël Traoré, Gouverneur de N’zérékoré

Après avoir énuméré ces acquis, Mohamed Ismaël Traoré a appelé également les citoyens de sa région à soutenir le projet de changement de l’actuelle constitution qui fait polémique dans le pays. « Pour lui permettre d’achever ses œuvres dans l’intérêt supérieur de tous les citoyens guinéens, nous allons soutenir et accompagner inlassablement la proposition du président de la République de Guinée, le professeur Alpha Condé, qui a engagé le Premier ministre à entreprendre des consultations auprès des partis politiques, la société civile et les syndicats par rapport à la nouvelle constitution », a lancé le gouverneur de N’zérékoré.

Cette sortie de l’autorité régionale contraste avec les propos tenus hier, mardi, par le préfet de N’zérékoré. Elhadj Sory Sanoh avait mis en garde contre toute politisation de cette fête nationale. Reste à savoir quelle sera la réaction des responsables des partis politiques d’opposition présents dans la région forestière de la Guinée.

De N’zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél : +224620166816/666899877

Facebook Comments Box
669 13 13 13 621 44 32
-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img
669 13 13 13 621 44 32

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS