Le Collège Thyndel, situé dans la commune urbaine de Labé, démarre l’année scolaire 2019-2020 avec plusieurs difficultés liées notamment à une capacité d’accueil largement dépassée, au problème de latrines pour les près de 2000 élèves et leurs encadreurs, ainsi qu’au déficit de professeurs dans les matières essentielles comme les mathématiques, le français, la physique et la chimie, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée, à travers la vidéo ci-dessous.

Pour les deux premiers jours de l’année scolaire 2019-2020, le principal du Collège de Thyndel dans la commune urbaine de Labé, Moustapha Pounthioun Diallo estime le taux de présences de ses élèves à 12, 44%. « Je dirai que d’une façon générale, la reprise a été effective mais quelque peu timide. Tous les professeurs programmés se sont présentés. Il y a eu un petit nombre d’élèves qui s’est présentés aussi et les professeurs donné les cours le 3 octobre 2019. Aujourd’hui aussi, tous les professeurs programmés étaient là. Les élèves qui sont venus ont été réunis par promotion et les cours ont été dispensés », explique-t-il.

Moustapha Pounthioun Diallo, principal du Collège de Thyndel

A la question de savoir pourquoi alors aucun élève n’était dans aucune salle de classe de son établissement ce vendredi, 4 octobre 2019, entre quelques minutes seulement après 10h, le principal du collège a trouvé une excuse… « On a mobilisé les élèves par promotion et nous avons dispensé les cours de 8h à 10h. Ensuite, on nous a annoncé le décès d’un professeur d’Anglais qui enseigne ici et nous nous sommes mobilisés avec les autorités de l’éducation pour nous transporter au lieu du décès en vue de présenter les condoléances. Pour ces deux premiers jours, je peux estimer le taux de présence des élèves à 12,44% », a ajouté Moustapha Pounthioun Diallo.

Comme difficultés majeures en ce début d’année scolaire, le principal du collège de Thyndel rappelle le problème auquel son établissement est confronté depuis quelques années. Il s’agit de l’épineuse question de latrines. « Le problème persiste. On n’a pas trouvé de solution jusqu’à présent. Et nous en appelons à toutes les bonnes volontés pour nous aider à résoudre ce problème », a-t-il indiqué.

Il y a aussi la question de la capacité d’accueil de son établissement : « nous n’avons que 4 groupes pédagogiques par promotion et les effectifs sont vraiment très pléthoriques. La capacité d’accueil est largement dépassée. Nous allons voir comment nous allons gérer ça pour que les choses puissent avancer dans la bonne direction. Nous avons 8 salles de classe pour 16 groupes pédagogiques » totalisant près de 2000 élèves « nous évoluons à mi-temps » pour un ratio situé entre 100 et 110 élèves par salle de classe.

En ce qui concerne le personnel enseignant, le Collège Thyndel de Labé manque de professeurs spécialistes des disciplines essentielles : « il nous faut un professeur de mathématiques, un professeur de physique, un professeur de français et un professeur de chimie » a-t-il conclu son entretien avec Guineematin.com ce vendredi, 4 octobre 2019.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com
Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin