Enseignement supérieur : l’Université Nongo Conakry prête à démarrer les cours

La rentrée universitaire au compte de la session 2019-2020 est programmée pour le lundi, 07 octobre 2019, dans toutes les institutions d’enseignement supérieur public et privé de Guinée. A l’Université Nongo Conakry (UNC), dans la commune de Ratoma, les dispositions sont déjà prises par la direction pour le démarrage effectif des cours à la date indiquée. C’est en tout cas ce qu’a confié à un reporter de Guineematin.com ce vendredi, 4 octobre 2019, Professeur Mawiatou Bah, vice-recteur chargé des études de l’UNC.

Les étudiants guinéens vont reprendre le chemin des universités et institutions d’enseignement supérieur dans moins de 72 heures. A l’université privée Nongo Conakry (UNC), une réunion s’est tenue dans ce cadre ce vendredi, 04 octobre 2019, entre le rectorat et les professeurs.

Professeur Mawiatou Bah, vice-recteur chargé des études

Selon Professeur Mawiatou Bah, vice-recteur chargé des études, « il fallait s’assurer qu’au niveau des départements et des facultés, que toutes les dispositions sont prises pour élaborer les emplois du temps et choisir les enseignants qui doivent dispenser les cours. Puisque là, on ne permet pas à n’importe qui d’enseigner chez nous. Les choix sont faits et doivent être validés par une commission. C’est ce que nous avons fait, nous avons cherché à valider les choix effectués par les départements sur les enseignants qui doivent être recrutés pour dispenser les cours cette année à l’Université Nongo Conakry. Cette phase terminée, les emplois du temps sont élaborés et sont déjà affichés. Chaque cours est déjà attaché à un professeur. Maintenant, au niveau de la scolarité, ils sont sur place depuis plus de deux semaines, c’est-à-dire depuis le 15 septembre 2019. Ils reçoivent les gens qui viennent pour prendre les fiches de renseignement sur les différents programmes et les opérations de réinscription ont réellement démarré chez nous de telle manière que nous espérons démarrer les cours le 07 octobre ».

Sur le plan des infrastructures, le Professeur Mawiatou Bah rassure que « toutes les infrastructures sont là, les tables-bancs ont été revus. Les tableaux sont prêts, la climatisation et la ventilation sont là. Les toilettes sont terminées et fonctionnelles, les ordinateurs ont été vérifiés par une équipe de maintenanciers. Tout est là pour que les cours démarrent exactement le 07 octobre 2019 ».

Malgré la non-orientation des bacheliers par l’Etat dans les universités privées depuis quelques années, Professeur Mawiatou Bah soutient que son université ne sera pas affectée par cette mesure. « L’UNC n’a pas créé ses infrastructures pour compter sur les étudiants que le gouvernement nous envoi. Nous offrons des formations, nous faisons des prestations à la communauté et là, nous nous sommes préparés conséquemment. Nous n’entendons pas fermer parce que l’Etat n’envoi pas chez nous. De toute façon, chaque année c’est plus de 600 ou 700 étudiants qui viennent », a-t-il fait savoir.

En ce qui concerne les améliorations apportées dans les programmes d’enseignement, le vice-recteur chargé des études à l’Université Nongo Conakry a confié qu’il y a des innovations. « Cette année, nous avons même soumis certains de nos programmes à l’évaluation externe. A l’Autorité Nationale d’Assurance Qualité (ANAQ) du ministère, nous avons déjà soumis deux programmes qui ont été évalués et qui ont réussi. Nous nous apprêtons maintenant encore à soumettre plus de cinq programmes à l’ANAQ. Justement, nous estimons que les contenus sont bons et les objectifs de formation qui y sont répondent vraiment à un besoin », a laissé entendre Professeur Mawiatou Bah.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS