L’antenne du FNDC à Kindia se met à la tâche pour préparer les manifestations contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé qui démarrent le 14 octobre prochain. Les membres de la structure ont entamé hier, mardi 08 octobre 2019, une tournée dans les quartiers de la ville mais aussi dans les sous-préfectures et districts. L’objectif est de mobiliser les citoyens pour qu’ils participent à ces mouvements de protestation, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Alsény Farinta Camara

Selon Alsény Farinta Camara, coordinateur régional du FNDC à Kindia, cette tournée consiste à « réveiller les cellules dormantes » sur le terrain. Cela, afin que les citoyens de ces différentes localités se mobilisent pour participer aux manifestations annoncées. « Nous sommes descendus sur le terrain pour réveiller nos cellules dormantes dans les différents quartiers et districts de la ville de Kindia, les sous-préfectures, pour qu’ensemble nous pussions nous lever comme un seul homme, pour dire NON à un troisième mandat. Nous ne provoquerons personne, mais le président a appelé ses partisans le 24 mars à l’affrontement. Nous, nous voulons la paix et la quiétude sociale. Mais nous n’allons pas céder à la provocation. Nous allons défendre la nation vaille que vaille, coûte que coûte pour barrer la route aux promoteurs de ce projet toxique, afin d’accompagner le professeur Alpha Condé dans son village pour sa retraite présidentielle », a-t-il indiqué.

Abdourahmane Diallo

Le district de Séguéya relevant de la commune urbaine de Kindia, a constitué la première étape de cette tournée de sensibilisation. Et, selon Abdourahmane Diallo, membre du FNDC Kindia, les journées de ce mercredi et de demain jeudi seront encore plus chargées. « Cette tournée dans les districts s’inscrit dans le cadre de la défense de la patrie. Ça va nous prendre le temps qu’il faut, mais on ne va pas lâcher. Ça jamais ! Parce que le peuple de Guinée est avec nous pour défendre sa constitution qui lui est très cher. Aujourd’hui, nous sommes ici à Sèguèya pour la première étape, demain mercredi c’est Linsan, Kolentin, Bokaria et on terminera par la commune urbaine. Le jeudi, ce sera le tour de Mambiya, Camara Bougni, Koliagbé, Friguiagbé et on termine à Damakanya », a-t-il souligné.

Mohamed Soumah

A Séguéya, le point focal du Front National pour la Défense de la Constitution a rassuré la délégation. « Nous sommes fin prêts ici pour déjouer cette mafia, ce complot très mauvais pour la population guinéenne. Au lieu de s’occuper du chômage qui ravage le pays, c’est un autre coup de foudre qu’ils préparent pour qu’on souffre davantage. La jeunesse en a assez ! Donc à partir du 14 octobre, nous allons manifester contre le 3ème mandat et le changement de notre constitution », a déclaré Mohamed Soumah.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 88 88

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin