L’appel du FNDC à manifester contre le projet de 3ème mandat du président Alpha Condé a été bien suivi à Koubia. De nombreux citoyens sont descendus dans les rues de la ville ce lundi, 14 octobre 2019, pour se faire entendre. La manifestation s’est déroulée sans incident, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Ecoles et commerces fermés, circulation paralysée, c’est dans cette atmosphère que les habitants de la commune urbaine de Koubia ont entamé la journée de ce lundi. Aux environs de midi, les responsables locaux du Front National pour la Défense de la Constitution et de nombreux citoyens de Koubia se sont donné rendez-vous au stade préfectoral, où ils ont démarré leur marche pacifique.

Des hommes et des femmes, d’aucuns habillés aux couleurs du FNDC et d’autres tenant des pancartes en mains, ont fait le tour de la ville en scandant des slogans hostiles au projet de nouvelle constitution et à un 3ème mandat pour le président Alpha Condé.

La manifestation s’est achevée à 13 heures 20 minutes et les manifestants se sont dispersés dans le calme. Selon les responsables de la commune urbaine et du FNDC, toutes les dispositions étaient prises pour que cette marche voulue pacifique se déroule sans la moindre violence. Aucun agent des forces de l’ordre n’était visible dans la rue jusqu’à la fin de la manifestation.

Le maire et les deux premiers vices maires de la commune urbaine de Koubia se sont exprimés à l’issue de ce mouvement de protestation. Abdoul Faras Diallo, Elhadj Mamadou Dian compétent Diallo et Mamadou Aliou Dilé Diallo ont tous salué « la réussite » de cette manifestation anti-troisième mandat.

De Koubia, Mamadou Alpha Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin