Des manifestations de rues ont lieu dans plusieurs villes de la Guinée pour protester contre le changement de la constitution permettant à Alpha Condé de briguer un 3ème mandat. La préfecture de Tougué n’est pas restée en marge des manifestations de ce lundi, 14 octobre 2019, appelées par le Front National pour la Défense de la Constitution, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

De nombreux manifestants issus des organisations locales de la société civile, des partis politiques ont rallié le siège de la coordination préfectorale du FNDC de Tougué avant de faire le tour la ville.

Les manifestants ont procédé à une marche pacifique autour de la ville, sanctionnée par un discours au centre ville.

Joint au téléphone, le coordinateur préfectoral du FNDC, Mamadou Sakho Barry, est revenu sur les grandes lignes de la manifestation. « La manifestation du FNDC s’est parfaitement bien passée ici à Tougué. Les citoyens de tous les districts se sont massivement mobilisés, on s’est retrouvé d’abord au siège du FNDC, ensuite on a fait le tour de la ville. On a terminé la marche au rond-point de la ville où on a tenu nos discours à travers lesquels nous avons exprimé d’abord le bien-fondé de notre manifestation à savoir la violation de la Loi, ensuite notre désaccord au projet du 3ème mandat pour Alpha Condé. Dans l’ensemble, tout s’est bien passé, il y a eu une grande mobilisation de tous les districts, y compris les sages. Il n’y a pas eu de mouvement d’enfants. L’itinéraire est passé devant la police ensuite la gendarmerie avant de revenir au siège du FNDC. Nous n’avons aucunement été inquiétés par qui que ce soit. Il n’y a eu aucune intervention de force de l’ordre. Du côté des marcheurs, aucun a fait des actes de violences », a-t-il laissé entendre.

Parlant du déroulement de la manifestation du FNDC à Tougué, le secrétaire à l’organisation, Alpha Boubacar Oulenko Baldé, a apporté des précisions. « C’est aux environs de 7 heures du matin que tout le monde s’est d’abord retrouvé au siège du FNDC. Ensuite, la plus part d’entre nous se sont fait enregistrés sur une liste qu’on a établie à cet effet. Après l’arrivée de tout le monde, on est parti du siège pour la rentrée de la ville à Tougué 2. De là-bas, on est venu passer devant la police pour enfin arriver au rond-point de la ville avec des slogans comme A bas Alpha Condé ! A bas le changement de la constitution ! A bas le 3ème mandat ! Tougué dit non au 3ème mandat ! Je dois vous dire que la manifestation était grandiose puisque même les manifestants n’était pas que des citoyens de la ville de Tougué, même les sous-préfectures ont participé à la manifestation à travers leurs délégués et toutes les sous-préfectures étaient représentées à cette manifestation. Tougué est prêt à manifester contre le 3ème mandat, aussi longtemps que possible », a-t-il dit avec insistance.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin