Le Conseil d’Administration de la société Electricité de Guinée (EDG) a lancé les travaux préparatoires de la sélection du personnel de direction de cette institution. La rencontre, tenue ce jeudi, 17 octobre 2019, à Conakry, s’inscrit dans le cadre du programme de redressement de la Guinéenne d’Electricité au lendemain de la fin du contrat de gestion avec Veolia, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La réunion de ce jeudi a regroupé le Conseil d’Administration d’EDG, le collège syndical, le représentant de la Banque Mondiale en Guinée et les consultants du cabinet Canadien SG Groupe. Les échanges ont tourné autour de la procédure et des critères de sélection liés au recrutement d’une trentaine de personnes pour occuper des postes de management au sein de la société.

Elhadj Bah Ousmane, président du Conseil d’Administration d’EDG

Le ministre conseiller du président de la République et président du Conseil d’Administration d’EDG, Elhadj Bah Ousmane, a expliqué les objectifs de cette démarche. « Nous sommes engagés dans le cadres des investissements consentis pour améliorer la qualité de service à EDG, donc de procéder à des réformes profondes aussi bien sur le plan des infrastructures que sur la gestion elle-même. C’est une exigence que le programme de redressement impose, parce que nous avons l’outil de production qui s’améliore de plus en plus. Il faudrait aussi procéder au renforcement des capacités du personnel qui doit exploiter cet outil de production, de distribution de l’énergie électrique. A ce titre, un consultant a été recruté, il a exposé son programme de travail. Nous allons, pour les prochaines jours, mettre ce programme de travail en œuvre et nous allons l’évaluer progressivement », a t-il expliqué.

De son côté, le président du cabinet Canadien Groupe SG, Constantin Temcheff, a indiqué les exigences de son cabinet. « L’exigence, c’est d’avoir, premièrement, toutes les informations auxquelles nous aurons besoin, l’organigramme, tout ce qu’il y a en gestion des ressources humaines au niveau de l’organisation. Notre mission, c’est d’identifier les candidats pour à peu près une trentaine de postes. Et chaque poste généralement a des critères différents, des postes de management ».

Constantin Temcheff, président du cabinet Canadien Groupe SG

En outre, Constantin Temcheff a expliqué comment va s’effectuer le recrutement pour les 30 postes à pourvoir. « On est là pour proposer à l’organisation de recruter au conseil d’administration, de combler ces 30 postes. Et prochainement, nous allons développer une annonce qui sera publiée dans les médias. Et une fois qu’on reçoit les candidatures, on passe par la procédure normale des critères de sélection. On fait une évaluation sur CV, on regarde si la personne a des compétences et expériences nécessaires et on fait les entrevues par téléphone ou par Skype. Ceux qui seront retenus après cela, on les convoque à passer des entrevues avec des psychologues industriels et 2 à 3 candidats par postes vont être proposés au Conseil d’Administration », a-t-il fait savoir.

Salimatou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 00224623532504

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin