Général de Corps d’Armée Namory Traoré, chef d’Etat-major général des Armées

Le Chef d’État-major Général des Armées tient à rappeler à l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité, que le contenu du communiqué du 11 octobre 2019 relatif au casernement des militaires en cas de manifestations reste de rigueur.

Le Chef d’Etat-major Général des Armées invite les commandants d’unité à veiller au respect strict des consignements des militaires, avec compte rendu à l’Etat-major Général des Armées de leur situation de prise d’Arme.

Conakry, le 22 octobre 2019

Le Chef d’État-Major Général des Armées

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin