Les femmes guinéennes sont dans la rue ce mercredi, 23 octobre 2019, pour manifester leur colère contre les tueries de manifestants en République de Guinée, au moins 114 tués dans les manifestations sous le régime Alpha Condé. Pour ces guinéennes, c’est déjà trop !

« Nous sommes en tenue blanche parce que nous sommes en deuil ! », répondent ces manifestantes, qui n’ont pas arboré la tenue rouge du FNDC en ce jour de marche. « Nous marchons contre ces tueries et demandons à monsieur Alpha Condé de partir maintenant. Il a tué trop d’enfants et ça suffit », crient-elles, avant le début de cette marche.

Les femmes du Front national pour la défense de la Constitution ont invité aujourd’hui toutes les mères, les sœurs et filles de Guinée à les rejoindre entre le rond point Hamdallaye et l’Esplanade du stade du 28 septembre.

A rappeler que demain, une autre marche des opposants (hommes et femmes) à un troisième mandat du président Alpha Condé est prévue entre la Tennerie et l’Esplanade du stade du 28 septembre, via le rond point Aéroport, Bambéto, Hamdallaye…

A suivre !


Salimatou Diallo est déjà à Hamdallaye pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin