Mamadou Taran Diallo, ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté

En marge de la présentation du rapport élaboré par le gouvernement guinéen dans le cadre de l’Examen Périodique de la Guinée (EPU) par le conseil des droits de l’Homme des Nations Unies, le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté s’est exprimé sur les manifestations enregistrées la semaine dernière dans notre pays.

Mamadou Taran Diallo a déploré et condamné les violences qui ont caractérisé ces mouvements de protestation ayant fait 10 morts et de nombreux blessés. Il a rappelé que le droit de manifester est consacré par la Constitution et qu’il est inadmissible qu’un guinéen soit tué ou blessé pour avoir exprimé ses opinions.

« Je veux relever que la présentation du rapport EPU coïncide avec des manifestations politiques ayant encore enregistré, fort malheureusement, des blessés et des morts. C’est le lieu et le moment de condamner fermement tous ces comportements et actes de violences, présenter les condoléances les plus attristées aux familles des victimes décédées et souhaiter prompt rétablissement aux blessés. Les manifestations, j’ai dit que c’est un droit constitutionnel reconnu par la Constitution et les lois de la République. Il faut prendre toutes les dispositions les meilleures pour sa mise en œuvre afin qu’aucun guinéen ne soit blessé ou tué dans le cadre de ces manifestations.

Il faut que la classe politique guinéenne s’entende, qu’on fasse de la prévention au lieu de venir faire des comptabilités des décédés et des blessés. Ils (les politiciens) n’ont qu’à nous aider à ce qu’on fasse que tout se règle par la consultation, la concertation et le dialogue. Et si éventuellement, en dernier ressort, il doit y avoir des manifestations, qu’il y ait des manifestations pacifiques. Mais il est inadmissible qu’un guinéen soit blessé ou tué à cause de ses opinions », a dit le ministre Mamadou Taran Diallo.

Propos recueillis par Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél. : 00224 622919225 / 666919225

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin