Condamnation des leaders du FNDC : « cela renforce la mobilisation contre le 3ème mandat »

Pour le secrétaire national de la jeunesse de l’Union des Forces Démocratiques (UFD), Abdoulaye Saala Bah, la condamnation des principaux leaders du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), renforce la mobilisation contre le projet de 3ème mandat pour le président Alpha Condé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Abdoulaye Saala Bah, SG de la jeunesse de l’UFD

Au cours d’un entretien téléphonique qu’il a accordé à Guineematin.com dans l’après-midi de ce dimanche, 26 octobre 2019, le secrétaire national de la jeunesse de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFD), Abdoulaye Saala Bah, a admis que la situation sociopolitique actuelle de la Guinée reste préoccupante, en raison, dit-il, « du projet de modification de la constitution devant permettre au président Alpha Condé de briguer un autre mandat à la tête du pays ».

Il ajoute que « cette option présidentielle périlleuse, anti-démocratique et anticonstitutionnelle n’est pas de nature à favoriser un climat de paix et de stabilité en République de Guinée, dans un contexte international où l’alternance démocratique est un principe universellement admis.»
Parlant de l’arrestation et de la détention des principaux leaders du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) à la Maison Centrale de Conakry, Abdoulaye Saala Bah a expliqué que ces décisions de justice impopulaires contribuent à renforcer la mobilisation populaire contre le projet de 3ème mandat pour le président Alpha Condé.

« L’arrestation de ces personnalités de la société civile donne plus de courage au peuple de Guinée en général et à la jeunesse qui aspire à un lendemain meilleur en particulier. La lutte contre le 3ème mandat pour le président Alpha Condé continue et continuera jusqu’à la victoire finale du peuple de Guinée », a-t-il insisté et prévenu.

C’est pourquoi, le secrétaire national de la jeunesse UFD s’autorise un grand espoir mais invite les générations montantes à prendre en main leurs destins « en évitant les manipulations de certains politiques », a conclu Abdoulaye Saala Bah.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com
Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS