Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG

Les partisans du président Alpha Condé annoncent une grande manifestation pour l’accueillir demain, jeudi 31 octobre 2019, à l’aéroport de Conakry. Mais, déjà, de nombreuses voix s’élèvent dans le pays pour dénoncer les milliards de francs guinéens débloqués par les organisateurs pour rendre la fête agréable. C’est le cas de Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG qui dénonce une saignée financière au préjudice au contribuable guinéen.

Selon le vice-président du principal parti de l’opposition, ce comportement est très décevant de la part des tenants du pouvoir. « C’est un sentiment de déception qui m’anime aujourd’hui. Je ne peux pas comprendre qu’on soit dans une République et qu’on banalise ainsi la fonction présidentielle. J’ai l’impression que monsieur Alpha Condé ne s’est pas rendu compte de 2010 jusqu’à aujourd’hui qu’il est le président de la Guinée. Quand on est président de la République, on ne doit pas accepter d’être président d’un parti politique. Le président doit être au-dessus de la mêlée, il doit traiter tous les Guinéens au même pied d’égalité. (…) Donc, nous considérons que si le président accepte de se faire recevoir par le RPG arc-en-ciel et ses partis alliés, il doit se considérer à partir de cet instant comme étant le président du RPG Arc-en-ciel. Ils veulent se comparer au Front National pour la Défense de la Constitution, puisque le 24 octobre, nous sommes parvenus à mettre plus d’un million de personnes. C’est le seul pays au monde où on peut voir un président de la République qui veut vérifier sa popularité par son parti politique en dehors de la campagne électorale », a-t-il expliqué.

Poursuivant, Dr Fodé Oussou Fofana a fait savoir que si le président devait montrer qu’il est populaire, il devait non pas le démontrer par la foule, mais par son bilan. « Ils sont en train de dilapider tous nos fonds. Ils ont sorti beaucoup d’argent. Il y a au minimum 27 milliards de nos francs qui ont été débloqués rien que pour cette réception du président de la République. Il est demandé à tous les ministres de la République, chacun doit payer 100 millions de francs Guinéens. Pour la commune de Matoto, 150 millions ont été débloqués ; pour la commune de Matam, à peu près 600 millions ont été sortis des caisses ».

Par ailleurs, Fodé Oussou dénonce la mobilisation de tous les fonctionnaires pour cette réception. « Il a été demandé aux fonctionnaires d’abandonner leur travail pour être à l’aéroport. La directrice générale de l’hôpital Donka a écrit un courrier officiel demandant à tous les travailleurs cet hôpital d’abandonner les malades et d’aller à l’aéroport de Conakry. Des milliards sont dépensés pour prendre des bus, pour aller dans les villes, dans les sous-préfectures, pour ramasser les gens et les amener. Parce qu’ils veulent montrer à Alpha Condé ce qu’il ne mérite pas. Monsieur Alpha Condé a un problème de légitimité. Il a l’impression qu’il n’a personne. Il veut à partir de ça, mobiliser du monde, pour dire à la communauté internationale vous avez vu, c’est une partie des Guinéens qui ne veut pas de moi… »

En outre, Dr Fodé Oussou Fofana a indiqué que les organisateurs de cette réception n’ont adressé aucun courrier à aucune commune de la capitale. Et c’est pourquoi, annonce-t-il, l’UFDG n’adressera plus de courrier à l’occasion d’une éventuelle mobilisation qu’elle va appeler à l’occasion de l’arrivée du président de l’UFDG. « Le RPG Arc-en-ciel et ses alliés n’ont adressé aucun courrier à aucune autorité ; aucun maire n’a reçu aucun courrier pour cette réception. Aussi, le gouverneur n’a pas été saisi. Comme c’est le RPG arc-en-ciel et puisqu’ils veulent faire de la Guinée un parti-Etat, l’autorisation est donnée d’office. Je veux savoir pourquoi on nous empêchait de marcher sur l’autoroute ? Maintenant, si le président du RPG arc-en-ciel prend l’autoroute jusqu’au palais Sékhoutouréyah, nous n’aurons aucune obligation. Quand on aura envie de recevoir le président Cellou, on n’écrira à aucun maire, on n’écrira à aucune autorité, on ne s’adressera jamais à un Gouverneur. Lorsque le président Cellou va sortir d’ici, nous allons le recevoir et la seule voie que nous allons utiliser, c’est l’autoroute. Ce qui est valable pour monsieur Alpha Condé en tant que président du RPG, doit être valable pour tous les leaders des partis politiques », a-t-il lancé

Enfin, Dr Fodé Oussou Fofana a fait savoir que cette sortie massive d’argent des caisses de l’Etat aura un impact négatif sur l’économie guinéenne. « Un euro est actuellement évalué à 10 mille 200 francs guinéens. A partir de demain, un euro va coûter 10 mille 300 ou 10 mille 500 francs guinéens au minimum. Ça veut dire qu’il y aura l’inflation parce qu’ils ont sorti beaucoup d’argent. Deuxièmement, monsieur Alpha Condé et le RPG arc-en-ciel ne sont pas capables, n’ont plus la confiance et l’estime des guinéens. Les fonctionnaires des impôts, de la douane, le port autonome et les autres travailleurs du secteur public ne travailleront pas. Ils seront réquisitionnés. Ils vont faire des listes comme au temps du PDG. Tu ne viens pas, tu es licencié », dénonce l’opposant.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 62 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin