Déception au palais : le président Alpha Condé quitte sans dire un mot

Après un long et très lent parcours entre l’aéroport de Conakry et le palais du peuple, le président Alpha Condé a quitté sans dire un mot à la foule de ministres, hauts cadres de l’Etat, fonctionnaires, élèves et militants mobilisés pour réclamer une nouvelle constitution.

Malheureusement pour tous ceux qui s’attendaient à une annonce du chef de l’Etat de s’engager dans une hypothétique aventure de changer la constitution qui lui permettrait de rester au pouvoir après son deuxième et dernier mandat, il n’a même pas rejoint la place officielle. Après un bain de foule, le président est immédiatement ressorti pour prendre la direction du palais présidentiel, à Kaloum.

Confortablement assis à la place officielle avec le secret espoir d’être vu par le patron des décrets, les ministres, chefs des régies financières et autres se sont contentés de la présence des médias pour des interviews.

Le président a-t-il été déçu de la mobilisation ? Attendons de savoir !

A suivre !

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS