Après la vague de réactions dans les rangs de la mouvance présidentielle, saluant une mobilisation « historique » à l’occasion de l’accueil réservé au président Alpha Condé hier, jeudi 31 octobre 2019, des commentaires se font entendre aussi du côté de l’opposition. Lors d’un entretien téléphonique avec un journaliste de Guineematin.com, Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, a réagi à cette réception organisée par le pouvoir.

L’opposant constate qu’en dépit de tous les moyens employés par les autorités du pays pour mobiliser les gens, elles n’ont pas réussi à égaler la foule drainée par le Front National pour la Défense de la Constitution lors de sa manifestation de la semaine dernière.

« Il faut que monsieur Alpha Condé comprenne lui-même et ses militants que quand on est président de la République, on ne peut pas être président d’un parti politique. On n’est pas en période de campagne. Ça veut dire que celui qui a été reçu aujourd’hui, qu’on le veuille ou pas, c’est le président du RPG Arc-en-ciel qui a reçu. Deuxièmement, c’est que ce n’est pas juste qu’on ait fermé l’administration juste pour cet accueil. Tout a été bloqué. C’est comme si on a sacrifié tout ce qu’on pouvait gagner : le port autonome, l’administration, tout a été fermé. Ce qui fait encore plus mal, c’est qu’ils sont allés sortir les enfants à l’école : les collégiens et les lycéens. Ce qui est encore choquant, c’est qu’il y a des vidéos qui circulent où on voit des gens en train de donner des t-shirts et de l’argent pour que les gens viennent. On a vu même des remorques transporter des gens. Ça, ça prouve déjà que les gens qu’ils ont ne sont pas des militants mais des clients.

Aujourd’hui, tu ne peux pas faire la différence entre les gens qui veulent d’un 3ème mandat pour monsieur Alpha Condé et ceux qui n’en veulent pas, parce que les gens sont pauvres. Quand tu leur donnes 200 mille francs, ils viennent. C’est pour cette raison que la majeure partie des gens qui étaient à l’aéroport ne sont pas allés au palais. On sait que le RPG Arc-en-ciel est un parti qui ne peut pas mobiliser, c’est un parti qui est complètement désorganisé. Les partis membres de la CODENOC (les alliés du RPG du parti présidentiel, ndlr) ne peuvent pas mobiliser. Il y a des partis politiques parmi eux qui ne peuvent pas mobiliser même 50 personnes. L’objectif numéro un qu’ils s’étaient fixés, c’était de faire une mobilisation supérieure à la mobilisation du Front National pour la Défense de la Défense de la Constitution pour montrer à la communauté nationale et internationale que la majeure partie des guinéens veulent d’un 3ème mandat, veulent d’un référendum.

Mais, la mobilisation n’a pas été au rendez-vous. C’est pour cette raison qu’Alpha Condé n’a pas tenu de discours. Si Alpha Condé était content de la mobilisation, il aurait parlé. Mais si vous voyez que monsieur Alpha Condé n’a même pas remercier les gens qu’on a transportés de Dubreka, les gens qu’on a transportés Forécariah, de Coyah, c’est parce qu’en dépit de tous les gros moyens financiers qui ont été faits, la mobilisation n’a pas été au rendez-vous. L’argent qu’on a sorti pouvait construire des centres de santé, construire des écoles, acheter le matériel didactique pour les enfants et même augmenter le salaire des enseignants », a souligné l’opposant.

Le vice-président du principal parti d’opposition du pays donne d’ailleurs raison au président de la République de n’avoir pas tenu de discours. « Alpha Condé avait raison de ne pas tenir un discours parce que le palais était à moitié vide. Ils ont voulu se comparer (au FNDC, ndlr), malheureusement il n’y avait pas d’éléments de comparaison. Parce qu’ils n’ont pas pu faire le tiers du monde qu’on a sorti. La différence entre les deux mondes est que nous, nous avons sorti nos militants et eux ils ont fait sortir des clients dans la rue. Je pense que monsieur Alpha Condé va en tirer toutes les leçons. Vous savez, Charles De Gaulle avait dit en 1970 qu’un président en fin de règne n’a aucun moyen de mobiliser. Donc c’est pareil pour Alpha Condé », a conclu Fodé Oussou Fofana.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin