Grave éboulement à Siguiri : au moins 10 morts et de nombreux disparus

L’exploitation artisanale de l’or vient à Siguiri d’endeuiller encore de nombreuses familles. Un nouvel éboulement est survenu ce mercredi, 06 novembre 2019, dans une mine d’or de la préfecture. On dénombre au moins 10 morts et de nombreux disparus, a appris Guineematin.com à travers son correspondant local.

Le drame est survenu à « Area one », une mine d’or très fréquentée, dans la sous-préfecture de Kintinian. Joint au téléphone peu après les faits, le sous-préfet de la localité a expliqué que « l’éboulement s’est produit cet après-midi. Ce sont des débris de sable déposés aux abords du trou qui sont tombés à l’intérieur alors que de nombreuses personnes s’y trouvaient. Pour le moment, nous avons retrouvé 10 corps. Mais les recherches continuent, car ils étaient très nombreux dans le trou », a dit Aliou Guissé.

Selon lui, cette mine d’or était jugée dangereuse par les autorités qui, par le passé, avaient interdit son exploitation. Mais, ajoute-t-il, les gens ont encore envahi les lieux pour y travailler depuis un certain temps. Le sous-préfet annonce toutefois qu’après cet éboulement, la mine sera définitivement interdite d’exploitation. « Nous avons donné 72 heures aux gens qui font les recherches. Après la fouille, nous allons dégager tout le monde et fermer définitivement la mine », annonce l’autorité administrative locale.

A suivre !

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS