Tueries de manifestants en Guinée : le Front Patriotique du Niger appelle à un retour à la démocratie

Dans un communiqué de ce mercredi, 06 novembre 2019, le Front Patriotique du Niger a fermement condamné la « répression sanglante et meurtrière résultant de l’usage disproportionné de la force contre les manifestants qui n’ont fait qu’exercer un droit constitutionnel ».

Composé de plate-forme de partis politiques et organisations de la société civile du Niger), le FP a salué « la mobilisation et le combat héroïque du peuple Guinéen en vue de défendre la démocratie ». Condamnant la volonté du président Alpha Condé de s’accrocher au pouvoir après son dernier mandat, le FP lui a demandé de libérer immédiatement et sans condition « toutes les personnes arrêtées du fait de ces manifestations ». Il a appelé « la communauté internationale à prendre en charge la crise politique qui prévaut en Guinée pour ramener le calme, la stabilité et la démocratie ».

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, ce communiqué :

Crise politique liée au 3ème mandat, le communiqué du Front Patriotique du Niger

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS