Boubacar Sidighi Baldé, un des frères de feu Mamadou Billo

Comme annoncé précédemment, la marche contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé organisée par le FNDC hier, jeudi 07 novembre 2019, s’est soldée par un mort à Conakry. Mamadou Billo Diallo, 38 ans, chauffeur de profession, a fait un malaise pendant la manifestation et a rendu l’âme peu après à l’hôpital.

Les médecins ont indiqué qu’il est décédé des suites d’un arrêt cardiaque. Profondément touchée par cette perte, la famille du défunt se console tout de même par le fait que le jeune homme est mort dans un « noble combat », a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Feu Mamadou Billo Diallo

Boubacar Sidighi Baldé est l’un des membres de la famille du défunt. Selon lui, avant d’aller à la manifestation d’hier, jeudi, Mamadou Billo Diallo est passé lui dire au revoir. « Avant-hier, il est allé acheter des t-shirts du FNDC. Ce jeudi matin, jour de la marche, il est venu à bord de sa voiture. Il m’a salué et m’a dit qu’il part à la Tannerie pour participer à la marche. Quand les leaders sont arrivés, ils sont allés jusqu’au niveau de Dabondy, il a fait un malaise. Ses amis l’ont transporté dans sa propre voiture pour le centre Mère et Enfants. Mais, les médecins ont dit de l’emmener à l’hôpital sino-guinéen. Il a été transféré dans cet hôpital où il a rendu l’âme quelques minutes après son arrivée », explique le frère du défunt.

Boubacar Sidighi se dit très attristé par le décès de son frère, mais en même temps fier qu’il ait perdu la vie dans la défense de la constitution. « Nous prions Dieu qu’il ait son âme. Vous savez, la loi est faite pour tout le monde. La constitution dit qu’on doit faire un mandat renouvelable une seule fois. Donc, le président a fait un mandat, il est à son second mandat, il doit pouvoir quitter. Mon jeune frère est décédé dans un noble combat, un combat pour tous les Guinéens. Donc, nous prions Dieu qu’il ait son âme au paradis. Nous comptons l’inhumé dans l’après-midi de ce vendredi », a-t-il annoncé.

A noter que le défunt Mamadou Billo Diallo est originaire du secteur Kirki, relevant du district de Pandjé Fello, dans la commune urbaine de Tougué. Il laisse derrière lui un enfant et une veuve en ceinte.

Ibrahima Sory Diallo et Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin