image d’archive : lancement de Qnet en Guinée

Thierno Malal Diallo poursuivi devant le Tribunal de Première Instance (TPI) de Labé pour escroquerie à travers QNET a franchi la ligne rouge ce jeudi, 7 novembre 2019, dans sa stratégie de défense en traitant une de ses victimes, Mme Diaraye Diallo, de « concubine de tous les policiers » sur les antennes de la Radio Espace Foutah, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée, à travers l’audio ci-dessous.

Les auditeurs de l’émission HAALEN FOOP (Disons tout) de la Radio Espace Foutah, diffusée les jeudis, à partir de 14 heures, ont été scandalisés d’entendre Thierno Malal Diallo de QNET traiter en direct une de ses victimes, Mme Fatoumata Diaraye Diallo, de « concubine de tous les policiers » de Labé.

La pauvre dame a eu la malchance de présenter dans le studio de la radio un document intitulé « Mention dépôt de restitution » d’une partie de l’argent qu’il devait à madame Fatoumata Diaraye Diallo établi par la Direction Régionale de la Sûreté de Labé. Document qui prouve que Thierno Malal Diallo avait commencé à rendre l’argent de cette dame qui l’avait trimbalé à la police pour escroquerie.

D’après cette victime, Thierno Malal Diallo voulait restituer le montant discrètement pour éviter que la procédure ne fasse tache d’huile au sein des nombreuses victimes de Labé.

« Il me devait 24 millions, il a remboursé 17 millions avec des échéances préalablement convenues à la police. Entretemps, il est allé à Conakry avec un document qui l’autoriserait à poursuivre ses activités sur le terrain. Depuis, qu’il a présenté ce document, la sûreté a abandonné mon dossier. Il n’a plus payé le reste » a-t-elle expliqué.

Visiblement acculé par le questionnaire sur l’authenticité de ce document sur laquelle sa signature est portée, Thierno Malal Diallo, certainement assuré d’une impunité totale, n’a pas trouvé meilleure stratégie de défense que celle de traiter madame Diaraye de « concubine de tous les policiers ».

Il a pratiquement atteint son objectif parce qu’avant la fin de l’émission, le mari de la dame est arrivé en catastrophe à la radio.

Nos confrères ont usé de tous les astuces possibles pour éviter le pire entre la pauvre dame et son époux.

Quelques instants après son départ de la radio, le mari se considérant désormais avoir été trompé par son époux a envoyé le message suivant dans le téléphone de la dame : « Bravo, la copine de tous les policiers ! »

Finalement, la dame a déposé une autre plainte pour diffamation contre Thierno Malal Diallo à la sûreté de Labé qui, aujourd’hui, a du mal à retrouver l’accusé. Ce dernier est intervenu sur les antennes de la radio à travers son téléphone.

Guineematin.com vous propose de cliquer sur l’audio suivant pour écouter leur échange dans l’émission HAALEN FOOP (Disons tout) de la Radio Espace Foutah :

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin