De nombreux fidèles musulmans de Kindia ont célébré Maouloud, la fête marquant l’anniversaire de la naissance du prophète Mohamed. Dans plusieurs mosquées de la ville, la nuit du vendredi à ce samedi, 09 novembre 2019, a été consacrée à des activités organisées à cet effet, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Au nombre de ces activités, des prières, la lecture du coran, la récitation de cantiques ainsi que des prêches portant sur la vie du prophète de l’islam. Une façon d’apprendre aux musulmans les bons comportements de Mohamed et les inciter à l’imiter. « Le Maouloud a une importance capitale. Premièrement, ça permet de réunir les jeunes pour leur expliquer la vie du prophète (PSL). Surtout expliquer comment il a mené la bataille pour avoir la Mecque et rependre l’islam dans le monde avec ses compagnons. Et puis, le Maouloud permet également aux musulmans de se rencontrer en frères pour implorer la grâce divine », a expliqué Oustaz Moussa Sylla, premier imam de la mosquée de Sinania.

Elhadj Bachir Sanoh, 3ème imam de la mosquée de Condetta 2

Cette fête a été mise à profit par les leaders religieux des différentes mosquées pour formuler des prières en faveur de la paix, la quiétude et la cohésion nationale. Elhadj Bachir Sanoh, 3ème imam de la mosquée de Condetta 2, l’une des plus vieilles de la ville, a interpellé les fidèles à œuvrer dans ce sens. « Nous devons tous œuvrer pour la paix, la quiétude sociale et à la multiplication des actions humanitaires. C’est pourquoi nous ici, nous avons lu plusieurs fois le saint coran pour que tout se passe bien à Kindia en cette période de tension », a dit l’imam.

A noter que certains habitants de Kindia n’ont pas célébré cette fête commémorant la naissance du prophète Mohamed. Ces derniers pensent qu’il s’agit là d’une innovation qui n’a aucune base islamique.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 88 88

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin