De nombreux fidèles musulmans de Guinée et d’ailleurs ont célébré la nuit dernière Maouloud, la date anniversaire de la naissance du prophète Mohamed. A la grande mosquée de Bambéto, l’événement a connu une forte mobilisation de leaders religieux et de fidèles. Il a été marqué par plusieurs activités visant à renforcer la foi des musulmans, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Prières individuelles et collectives, lecture du coran, prêches, récitation de cantiques, sont entre autres les activités qui ont marqué la célébration du Maouloud dans cette mosquée. Dans son sermon, Oustaz Abdourahmane Diallo, professeur de langue arabe, est revenu sur les raisons de la célébration de cette nuit et la polémique qu’elle suscite dans le monde musulman.

Oustaz Abdourahamane Diallo

« Cette date que nous célébrons aujourd’hui fait partie des grands jours que nous connaissons dans la religion musulmane. Cette date marque la naissance du prophète Mohamed (PSL) qui est la référence du monde musulman. C’est vrai que les fidèles musulmans sont divisés quant la commémoration de cette nuit. C’est aussi bien vrai que le prophète Mohamed (PSL) ne l’a pas célébrée. C’est pourquoi on dit que c’est une innovation. Oui, c’est une innovation mais c’est une innovation qui n’a rien de mauvais dans la pratique de l’islam. Parce qu’en aucun cas elle ne pousse les fidèles à désobéir aux recommandations ou aux bonnes pratiques de l’islam.

Au contraire, la célébration de cette date marquant la naissance du bien-aimé de Dieu, consiste à enseigner ou bien à rappeler aux musulmans la vie du prophète (PSL), ses pratiques, sa conduite sociale. Cela consiste également à vanter ses mérites, à lire le Coran, invoquer les noms de Dieu et rapprocher les musulmans les uns des autres. Nous, nous maintenons notre position, nous maintenons cette innovation et nous demandons à tout le monde de faire comme nous parce cela ne fait que renforcer la foi », a lancé le prédicateur.

Elhadj Mamadou Saïdou Diallo, grand imam de la mosquée de Bambéto

Au terme des activités, Elhadj Mamadou Saïdou Diallo, le grand imam de la mosquée de Bambéto, a exprimé sa satisfaction par rapport à la mobilisation et au déroulement des choses. « Je suis très satisfait parce que comme vous avez pu le constater, il y a eu une forte mobilisation des fidèles musulmans qui sont venus célébrer cette date importante avec nous. Les travaux ont démarré à l’heure indiquée (23 heures). Le saint Coran a été lu 2 fois, la sourate Yassine 32 fois, les imams, enseignants et prédicateurs ont longuement expliqué l’histoire du prophète, notamment ses comportements, ses paroles surtout sa conduite sociale qui doivent inspirer tout musulman durant toute sa vie », a-t-il dit.

Le leader religieux a mis l’occasion à profit pour inviter les fidèles musulmans de Guinée à respecter scrupuleusement les principes et recommandations de leur religion pour le bien du pays. « Je dois dire que nous devons, nous musulmans, respecter les principes de la religion musulmane, adopter les comportements et faire les bonnes pratiques que cette religion nous recommande. Avec ça, le peuple de Guinée va davantage s’unir, vivre en harmonie, développer son pays qui contient toutes les richesses. Si nous craignons tous Dieu, personne ne fera du mal à son prochain. Nous devons nous attacher à cette religion, adorer Dieu, puisque c’est pour l’adorer qu’il nous a créés. Nous devons nous aimer les uns les autres sans aucune distinction, c’est ce que nous recommande notre religion. En le faisant, Dieu nous aidera ici-bas et à l’au-delà », a laissé entendre Elhadj Mamadou Saïdou Diallo.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél. : 00224 622919225 / 666919225

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin