La ville de Mamou est dans le noir depuis le dimanche dernier, 10 novembre 2019. C’est une panne survenue sur la ligne de conduite de Garafiri qui aurait provoqué la coupure totale du courant dans la ville-carrefour. Préoccupés par cette situation, les citoyens lancent un appel à l’Electricité de Guinée (EDG), rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Depuis 48 heures, l’activité de maître Sow, soudeur au carrefour Kimbély, dans la ville de Mamou, est ralentie par le manque de courant. Une situation vraiment défavorable pour lui. « Nous, nous vivons de ce métier, et sans le courant on ne peut rien faire. Nous avons des groupes électrogènes mais ces groupes consomment beaucoup le carburant. Depuis 1958, nous sommes indépendants, on ne devrait plus avoir de problèmes d’électricité aujourd’hui. Nous demandons à l’Etat guinéen de multiplier les efforts pour en finir avec ces problèmes », a-t-il exhorté.

Aliou Diallo, candidat au prochain baccalauréat, est également affecté par cette coupure de courant. Aujourd’hui, il est inquiet que cette situation perdure. « Toute la journée, nous sommes à l’école. C’est la nuit qu’on peut avoir le temps de réviser nos leçons. Si maintenant le courant est coupé, on se demande comment on va réviser la nuit. Nous demandons à l’Etat de tout faire pour nous rétablir rapidement le courant parce que s’il n’y a pas de courant nous aurons du mal à bien réviser la nuit », a lancé cet élève.

Mamadou Kan, lui, a plutôt vu son activité s’accroitre ces derniers jours. Ce jeune-homme qui gère une entreprise de charge de téléphones portables à la gare routière de Conakry, gagne plus de clients aujourd’hui que d’habitude. « Je peux charger 20 à 30 téléphones par jour. C’est dans ce cas que je trouve les dépenses de ma famille. Le courant est une denrée indispensable aujourd’hui pour les citoyens. On ne peut se connecter, ni appeler si les téléphones sont déchargés. Donc, EDG doit revoir cette situation », a-t-il dit.

Interrogée sur cette situation, la direction d’EDG à Mamou annonce qu’une équipe est déjà en place pour chercher à résoudre le problème et rétablir le courant dans la ville.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél. : 625698919/ 657343939

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin