A la tête d’une forte délégation envoyée par le président Alpha Condé pour une tournée en Guinée forestière, Ahmed Tidiane Traoré, ministre conseiller à la présidence de la République, a animé un meeting dans la soirée du dimanche, 10 novembre 2019, à Macenta. Ce cadre du parti au pouvoir a mis l’occasion à profit pour encore une fois encore tirer à boulets rouges sur l’opposition guinéenne, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Alors que le FNDC, coalition regroupant les partis d’opposition, des organisations de la société et des syndicats entre autres est dans la rue depuis quelques semaines pour protester contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé, le pouvoir bat campagne pour le projet de nouvelle constitution en forêt. Après Kissidougou et Guéckédou, la délégation envoyée par le président de la République est arrivée dimanche soir dans la ville de Macenta.

Après avoir salué la mobilisation des citoyens et la patience dont ils ont fait montre pour les accueillir, Ahmed Tidiane Traoré, ministre conseiller à la présidence de la République et chef de la délégation, a taclé l’opposition. « Nous vous disons que le RPG mobilise les militants, les Hommes. Mais nos adversaires mobilisent la foule. Qu’est-ce que c’est que la foule ? C’est des petits enfants, des écoliers, il y a la section cailloux qui jette des cailloux dans les concessions, sur les véhicules, qui cognent des gens. Donc c’est une foule composée que de voyous. Mais le RPG mobilise le peuple », a-t-il dit.

Ahmed Tidiane Traoré, ancien ministre des Transports

L’ancien ministre des Transports a répondu aussi aux messages favorables à l’organisation d’un référendum constitutionnel qu’on pouvait lire sur les pancartes et que d’autres scandaient à l’arrivée de la délégation. « On a vu vos pancartes parlantes, qui veulent d’une nouvelle constitution, on a tout enregistré. Nous allons rendre le compte rendu. Vous voulez d’une nouvelle constitution oui ou non ? Vous avez dit qu’il faut fixer la date du référendum oui ou non ? » Répond l’auditoire. « Alors le Professeur Alpha Condé comprendra le message », rassure Tidiane Traoré.

De Macenta, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin